Mort d'Arnaud Beltrame : les tweets "abjects et ignobles" d'un ex-candidat de la France insoumise

Mort d'Arnaud Beltrame : les tweets "abjects et ignobles" d'un ex-candidat de la France insoumise
Le logo de la France insoumise lors d'une conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon le 19 janvier 2018.

Orange avec AFP, publié le samedi 24 mars 2018 à 18h07

Allant jusqu'à se réjouir de la mort du gendarme Arnaud Beltrame, grièvement blessé lors des attaques dans l'Aude, les propos sur Twitter d'un candidat de la France insoumis en juin 2017 ont immédiatement été fermement condamnés par les cadres du parti.

Stéphane Poussier, ex-candidat de la France insoumise, a provoqué la colère de ses anciens compagnons de campagne avec une salve de tweets irrespectueux envers la mémoire d'Arnaud Beltrame. Candidat dans la 4e circonscription du Calvados en juin 2017, a notamment écrit samedi 24 mars : "les lèche-culs qui chouinent sur la mort d'une colonel de gendarmerie, quittez ma page ! ".





L'ancien candidat LFI est allé jusqu'à se réjouir de la mort d'Arnaud Beltrame : "À chaque fois qu'un gendarme se fait buter, et c'est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse [un militant écologiste tué en 2014 lors d'une manifestation contre le barrage de Sivens]. Là, c'est un colonel, quel pied !", a-t-il déclaré sur le réseaux social, concluant : "accessoirement, encore un électeur de Macron en moins".

Exclu du parti ?

Le compte Twitter de Stéphane Poussier a depuis été supprimé, mais les messages sont toujours visibles sur Facebook. Plus tôt dans la journée, Alexis Corbière, contacté par le HuffPost, a dénoncé des messages "abjects et ignobles". "On est en train d'établir le contact avec lui pour qu'il retire ses tweets, mais nos appels et messages restent pour le moment sans réponse", a poursuivi le député de Seine-Saint-Denis qui indique que Stéphane Poussier "n'a pas la légitimité de se réclamer de la France insoumise".



Sur Twitter, le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon Manuel Bompard a également fait part de l'indignation du parti. "Les propos honteux et abjects de Stéphane Poussier n'ont rien à voir avec la France insoumise", a-t-il écrit.




Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon Djordje Kuzmanovic a affirmé sur le réseau social que Stéphane Poussier serait exclu du parti.

Il a par ailleurs présenté ses excuses à la famille du lieutenant-colonel Beltrame et a précisé "que ses propos ne sont pas ceux de la France insoumise".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
205 commentaires - Mort d'Arnaud Beltrame : les tweets "abjects et ignobles" d'un ex-candidat de la France insoumise
  • avatar
    bituit  (privé) -

    L'officier de Gardarmerie Beltrame mérite l' admiration de la Nation : c'est bien la moindre des choses : Respect et reconnaissance à lui et à la gendarmerie qu' il a honoré de son geste !

    Mais quelle victoire pour l' ennemi qu' un minable trafiquant dans la drogue et les armes inscrive 1 Lieutenent-colonel de Gendarmerie au tableau de chasse de Daesh .

    Après le rafiot de Comoriens qui n'est pas reconduit, puis vidé de ses occupants à Moroni même avant d' être coulé pour l' exemple, par la Marine Nationale, c'est 1 offense de plus faite à la Nation et 1 question sur la carrure de l' hôte de l' Elysée qui doit faire payer victoires et provocation au détriment de la Nation et de ses forces de sécurité !

  • Ah les extremes de gauche ou de droite,leur seule raison d'exister c'est rassembler des gens comme ça....

  • Cà refléte bien les idées de Melanchon : ignoble et débile

  • comportement ignoble et sans rapport avec la mort de Mr Fraisse...mais pas surprenant de la part d'un ex candidat de FI , quand on voit Mélanchon qui soutient le saccage d'une basilique et condamne avec fermeté l'envahissement d'une mosquée ...il n'est pas très clair dans sa tête le champion de la laïcité, alors comment s'étonner de la débilité de certains de ses troupiers...

  • c'est l'omerta du coté de LFI et de Mélenchon lui si prompt à monter aux créneaux lorsqu'il s'agit des autres

    N'exagérez pas, LFI a largement condamné ce tweet : vous ne retenez que l'info qui vous arrange

    portalis1 lorsqu'il s'agit du FN qui pourtant exclu immédiatement meme s'il s'agit du président d'honneur vous y allez de tous les maux
    et là vous modérez pour des faits bien plus grave alors que LFI n'émet que des réprobations verbales
    seule mesure prise ; retrait de la plateforme LFI . autrement dit pas d'accès sur le site LFI pour s'exprimer

    Vous demandez comment LFI a réagi : je vous informe ! Je n'ai aucune sympathie pour ce mouvement

    portalis1 mais vous avez une réaction plus modérée lorsqu'il s'agit de faits biens plus graves pour LFI que lorsqu'il s'agit du FN où là vous vous conduisez en inquisiteur
    soyez certains que la différence a été remarquée