"Moi ? Pourquoi ?" : la réaction de Jean-Luc Mélenchon lorsqu'il apprend qu'il est visé par une enquête préliminaire

"Moi ? Pourquoi ?" : la réaction de Jean-Luc Mélenchon lorsqu'il apprend qu'il est visé par une enquête préliminaire©Capture franceinfo

Source franceinfo, publié le mardi 18 juillet 2017 à 22h20

Jean-Luc Mélenchon a-t-il appris qu'il était visé par une enquête préliminaire de la bouche d'un journaliste ? C'est en tout cas ce que laisse penser sa réaction. Lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale, mardi 18 juillet, le leader de La France insoumise a été interrogé sur l'enquête préliminaire pour "abus de confiance" dans laquelle il est désormais cité.

"Moi ? Pourquoi ?", a répondu Jean-Luc Mélenchon, visiblement étonné.



L'accusation porte sur le fait d'avoir fait financer par l'Union européenne des salaires de personnes travaillant en réalité au niveau national. Avant d'être élargie à quatre anciens membres de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon, lorsqu'ils étaient élus au Parlement européen de 2009 à 2017, elle visait déjà les assistants parlementaires de 19 eurodéputés. L'ancien candidat à l'élection présidentielle a ensuite nié en bloc ces accusations : "Aucun de mes assistants n'a jamais exercé aucune responsabilité politique ni à l'intérieur du Parti de gauche, ni pour La France insoumise. Jamais aucun de toute la période du Parlement européen, a-t-il répondu. Je ne sais pas pourquoi on me cherche noise."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU