«Moi, je suis entré à la SNCF pour faire rouler des trains»

«Moi, je suis entré à la SNCF pour faire rouler des trains»

Marseille, le 2 avril 2018. Premier jour de grève du personnel de la SNCF contre la réforme engagée par le gouvernement.
COMMANDE N° 2018-0415 *** Local Caption ***

Libération, publié le dimanche 15 avril 2018 à 22h36

La semaine qui débute promet d'être dense dans le conflit de la SNCF. Mardi, l'Assemblée nationale devrait adopter en première lecture le projet de loi sur la réforme ferroviaire.

Un texte composé d'amendements sur l'ouverture à la concurrence et le changement de statut juridique de l'entreprise. Pour le reste, et notamment la fin du statut des cheminots, une loi d'habilitation laissera au gouvernement la liberté d'agir par ordonnances. Le même jour, les négociations reprennent au ministère du Travail avec les organisations syndicales sur les points encore en suspens, comme les modalités de la fin du statut de cheminot. Mercredi, deux nouveaux jours de grève sont programmés. Dans ce mouvement social pour lequel 3 conducteurs de trains sur 4 en moyenne ne sont pas à leur…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.