«Miraculée» de Lourdes : «L'événement touche par sa grande simplicité»

«Miraculée» de Lourdes : «L'événement touche par sa grande simplicité»

Bernadette Moriau en conférence de presse mardi à Beauvais.

Libération, publié le mercredi 14 février 2018 à 08h58

La toute récente «miraculée» de Lourdes, sœur Bernadette Moriau, a longuement raconté mardi à la presse sa guérison inexpliquée. Le théologien Henri-Jérôme Gagey explique comment l'Eglise catholique envisage, elle, cette question souvent polémique du miracle.  

Le miracle: est-ce important dans la théologie catholique ?

Au XIXe siècle, la question du miracle a pris une importance considérable à cause du contexte, celui de la bataille qui se jouait entre les conceptions religieuse et scientiste. A cette époque, Lourdes était un lieu qui comptait dans cet affrontement. Le miracle était alors considéré comme la preuve que Dieu existe et qu'il intervient dans le monde, une façon en quelque sorte de forcer les «mauvais athées», si je puis dire, à renoncer à leur…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - «Miraculée» de Lourdes : «L'événement touche par sa grande simplicité»
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]