Migrants: Collomb veut un "protocole additionnel" aux accords du Touquet

Migrants: Collomb veut un "protocole additionnel" aux accords du Touquet

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, le 3 janvier 2018 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 11h49

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb veut "un protocole additionnel" aux accord du Touquet de 2004, qui fixent la frontière britannique à Calais, avec notamment "une prise en charge d'un certain nombre de coûts" par les Britanniques, explique-t-il dans un entretien au Parisien.

Le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May se retrouvent jeudi pour un sommet franco-britannique à Sandhurst, au sud de Londres. 

La question des migrants, et en particulier "les moyens d'améliorer la gestion commune de la frontière à Calais", où les migrants affluent depuis plus de 20 ans dans l'espoir de se rendre en Grande-Bretagne, seront au menu des discussions lors du sommet, a indiqué l'Elysée le 7 janvier.

Deux jours avant le sommet, Emmanuel Macron et Gérard Collomb se rendront à Calais. 

La frontière britannique est fixée à cette ville portuaire depuis les accords du Touquet en 2004, dont la renégociation a régulièrement été évoquée.

"Je souhaite aboutir à un protocole additionnel à ces accords et à des mesures concrètes de prise en charge d'un certain nombre de coûts par les Britanniques", a déclaré le ministre de l'Intérieur au Parisien daté  de dimanche. 

Il souhaite également de la part des Britanniques "des mesures concrètes de prise en charge (...) d'un plus grand nombre de personnes, au titre de l'accueil des réfugiés et des mineurs non accompagnés".

"La solution miracle n'existe pas mais il y a des choses à améliorer", avait souligné de son côté début janvier Emmanuel Macron auprès de journalistes.

 
46 commentaires - Migrants: Collomb veut un "protocole additionnel" aux accords du Touquet
  • La frontière franco britannique, cela pouvait être acceptable avant le Brexit.
    Maintenant on est en plein Brexit, il faut dénoncer cet accord qui n'a plus lieu d'être et revenir aux anciennes pratiques. On passe la frontière britannique en arrivant sur l'ile dans les ports ou aéroports de débarquement.
    Rajouter des protocoles ou autres amendements à ce traité, c'est ouvrir de nouvelles brèches de recours judiciaires.

  • Déjà, commencer par remettre la frontière britannique sur son sol...

    Oui ca j ai jamais compris . Personne ne déplace une frontière . On tiens ses positions .

  • Il faut fournir des zodiacs aux migrants , la frontière c'est la cote anglaise , on n'est pas les douaniers des maléfiques rosbifs!

  • Franchement monsieur Collomb les migrants on en à ras le bol aussi,yen à mare de nous faire avaler des colombes.

  • dixit l'article :
    ""Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb veut "un protocole additionnel" aux accord du Touquet de 2004, qui fixent la frontière britannique à Calais, avec notamment "une prise en charge d'un certain nombre de coûts" par les Britanniques, explique-t-il dans un entretien au Parisien."" jusqu' a preuve du contraire Calais est en France et si l'on fixe la Frontière à Calais la manche appartiendra à qui ??

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]