Micmac autour du nouveau nom du Front national

Micmac autour du nouveau nom du Front national©Panoramic

6Medias, publié le lundi 12 mars 2018 à 08h40

Marine Le Pen a annoncé dimanche vouloir rebaptiser le parti en « Rassemblement national ». Mais avant même d'être adopté par les militants, il pose déjà problème explique L'Opinion.

« Rassemblement national » pourrait peut-être devenir le nouveau nom du Front national.

C'est en tout cas la volonté exprimée par sa présidente Marine Le Pen. Elle l'a annoncé dimanche 11 mars, lors de son discours de clôture du congrès du parti à Lille. Cette nouvelle appellation aurait dû être soumise au vote des militants, mais déjà les difficultés surgissent.

L'Opinion rapporte en effet que l'appellation « Rassemblement national » ne serait pas disponible. Le nom a déjà été déposé dès décembre 2012 auprès de l'Institut national de la propriété intellectuelle par Frédérick Bigrat pour Igor Kurek, un gaulliste et ancien proche de Charles Pasqua « ayant aussi beaucoup côtoyé Jean-Marie Le Pen », précise le site. Le « rassemblement national » désigne donc aujourd'hui un « parti politique gaulliste, souverainiste et patriote », indique son compte Twitter qui compte un peu plus de 300 abonnés, dont... Marine Le Pen.

Dans un communiqué diffusé dimanche soir, le parti « s'étonne de l'amateurisme de la première opposante autoproclamée : le FN ne sera JAMAIS le RN et le RN ne sera JAMAIS le nouveau FN ». Il rappelle aussi que des candidats « Rassemblement national » se sont présentés contre des candidats Front national lors de plusieurs élections locales ces dernières années.

RTL signale aussi que ce terme de « Rassemblement national » avait déjà été surgi dans l'histoire du parti frontiste en 1986 par Jean-Marie Le Pen pour désigner le groupe parlementaire à l'Assemblée. C'est d'ailleurs l'argument utilisé par Marine Le Pen. Contactée par la radio, elle explique que le nom a été déposé par son parti dès 1986 et explique vouloir poursuivre en justice Igor Kurek pour utilisation frauduleuse de la flamme, l'emblème du Front national.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.