Michel Sapin défend son rôle et ses textes sur le lobbying

Michel Sapin défend son rôle et ses textes sur le lobbying
Michel Sapin en 2016.

Libération, publié le jeudi 31 mai 2018 à 10h46

Michel Sapin est un honnête homme, ayant donné son nom à deux lois de moralisation de la vie publique (en 1993 puis en 2016, à un quart de siècle d'intervalle, c'est dire la constance du propos et du sujet), chacune étant qualifiée de petit pas avant, toujours bon à prendre. Il a relativement apprécié l'article de Libération (du 30 mai) titré «Loi Sapin II, de la bravade à la dérobade», ou nous expliquons que son ultime décret d'application, signé deux jours après l'élection d'Emmanuel Macron, avait vidé de sa substance l'essentiel de sa seconde loi (qui mériterait une troisième), ratifiée cinq mois plus tôt par le Parlement, visant à encadrer tant que se peut le lobbying.

A lire aussi Loi Sapin II, au-delà des déclarations d'intentions ? 

Sur le calendrier,

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.