Michel Rocard est mort

Michel Rocard est mort
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 02 juillet 2016 à 20h00

Figure politique emblématique du Parti socialiste, Michel Rocard est né le 23 août 1930 à Courbevoie, dans la région parisienne. Premier ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, il prit ensuite brièvement la tête du Parti socialiste (1993-1994).

Nommé inspecteur des finances, il devient secrétaire général du PSU en 1967. À la suite de la défaite du Général de Gaulle, il décide de se présente à l'élection présidentielle de 1969, sans succès. Les années 70 seront marquées de son empreinte au sein du Parti socialiste avec l'émergence d'un courant "rocardien", prônant une certaine libéralisation économique au contraire de la tendance mitterrandienne. Michel Rocard sera député européen de 1994 à 2009 et sénateur de 1995 à 1997. Depuis 2009, il était ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique. Marié en 1954 à Geneviève Poujol, Michel Rocard a eu avec elle deux enfants, Sylvie et Francis. Il divorce puis se remarie en 1972 avec Michèle Legendre, avec laquelle il aura également deux enfants : Loïc et Olivier. Michel Rocard convolera en troisièmes noces avec Sylvie Pélissier qu'il épouse en 2002.



L'ancien Premier ministre socialiste, chef du gouvernement de François Mitterrand entre 1988 et 1991, est décédé ce samedi après-midi à l'âge de 85 ans à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris où il avait été admis. Sitôt l'annonce de sa disparition dans les médias samedi soir, les réactions ont commencé à affluer sur Twitter. Xavier Bertrand, Bruno Le Maire, Bruno Le Roux... Tous saluent un homme de conviction, droit et honnête.
 
85 commentaires - Michel Rocard est mort
  • brillantissime, cet Homme, grand serviteur de l'état, c'est incontestable, ce qui est par contre contestable c'est ce que les réformateurs appellent modernisme, à la VALLS, MACRON sans oublier la CFDT, et on voit bien où tout cela nous emmène, loi travail (scandaleux), loi pénibilité ( usine à gaz) etc..

  • L'inventeur du RMI. Malgré tout le respect dû aux morts, je ne peux m'empêcher de penser que le RMI a été mis en place avec la volonté politique d'aligner les revenus des pays les plus riches sur celui des pays les plus pauvres. Il n'était pas seul dans cette approche et le support du PS a été de premier ordre. Le RMI a été aussi conçu pour habituer les jeunes générations à se contenter de revenus de misère qui correspondent à l'alignement ci-dessus cité. Ceci dit, monsieur Rocard était un homme d'une grande culture, d'une grande intelligence mise au service de la domination de l'argent roi sur les humbles, ceux qui produisent les richesses.

    allez raconter ça à ceux qui malheureusement n'ont que ce RMI pour survivre !

  • un très grand Monsieur, avec une vision de la politique qui manque à beaucoup aujourd'hui, que ce soit pour la droite fou pour la
    gauche.

  • j aime pas la gauche mais bon les commentaires un peu de respect . comme dit cabrel comment s amuser autour d une tombe es ce que le monde est sérieux

  • Grande figure puisque vous le dites... mais de gauche certainement pas. Pas plus que l'ensemble de nos socialistes, aucun n'est plus de gauche depuis bien longtemps

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]