Mézard critique, un proche de Collomb réplique

Mézard critique, un proche de Collomb réplique
Jacques Mézard et Gérard Collomb (photomontage)

, publié le dimanche 08 avril 2018 à 11h23

Selon Le Journal du Dimanche, le ministre de la Cohésion des territoires aurait manifesté son impatience quant aux effets de la politique d'Emmanuel Macron.

"Ambiance" au gouvernement, révèle dimanche 8 avril Le Journal du Dimanche. Alors qu'il était en visite à Périgueux (Périgord) vendredi 6 avril, le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard aurait déclaré : "Je dis souvent à Gérard Collomb : c'est bien la théorie du ruissellement, mais je n'ai pas encore reçu beaucoup de gouttes d'eau".

"Aurillac était la capitale française du parapluie.

Malheureusement, elle a coulé, comme toutes les industries située sur le territoire de Mézard", aurait alors répondu à l'adresse de l'ex-sénateur du Cantal un proche du ministre de l'Intérieur.

La théorie du ruissellement part du principe que les allègements d'impôts pour les contribuables les plus riches profitent également aux plus pauvres en stimulant l'économie dans son ensemble. En France, ce terme a refait irruption dans le débat, notamment dans la bouche de jean-Luc Mélenchon, fin 2017, lors de la réforme de l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune), accusée de favoriser les plus fortunés. En réponse, Emmanuel Macron, tout comme le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, ont affirmé à plusieurs reprises ne pas croire à cette théorie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.