Menacée, la fille de Brigitte Macron placée sous protection policière

Menacée, la fille de Brigitte Macron placée sous protection policière©Wochit

6Medias, publié le mardi 13 juin 2017 à 15h45

Il n'y a pas que des avantages à être la fille de Brigitte Macron et donc la belle-fille du président de la République. Ce n'est pas Tiphaine Auzière qui dira le contraire.

D'autant plus que la jeune femme s'est rajouté un défi qui n'est pas sans danger, celui d'être candidate suppléante La République En Marche dans le Montreuillois pour les législatives. Un choix qui fait d'elle une cible encore plus grande, à tel point que la police serait obligée d'assurer sa sécurité lors des déplacements de sa campagne. C'est ce que raconte le journal local La Voix du Nord qui écrit qu'elle "fait l'objet d'une escorte discrète, opérée par un policier civil".



Une disposition qui a été prise car elle serait visée par des menaces. "Il y a eu des menaces", révèle à La Voix du Nord Thibaut Guilluy, le candidat titulaire au poste de député dans la quatrième circonscription du Pas-de-Calais. Un cap de plus est donc franchi dans la sécurité de Tiphaine Auzière. L'école de ses enfants est déjà protégée depuis plusieurs semaines par de régulières patrouilles de police comme l'avait révélé La Voix du Nord. "Je n'ai rien demandé du tout. S'ils ont pris cette décision, c'est qu'ils l'estiment nécessaire", avait alors tenu à préciser la fille de Brigitte Macron.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
240 commentaires - Menacée, la fille de Brigitte Macron placée sous protection policière
  • c'est bon - menacée, la fille n'a qu'à rester chez elle - comme la mère
    combien cela va coûter encore - c'est facile de dépenser notre argent -
    franchement, ça va être pire qu'avec Hollande

  • C'est impossible, il n'y a ni agression, ni violence ni délinquance dans notre beau pays ! Demandez le donc à Marlène Schiappa

  • le népotisme s'installe déjà...vous avez dit ...renouveau...quelle blague...

  • c'est dans la logique des choses d'assurer sa sécurité ! on a fait la même chose pour la fameuse mazarine en faisant pression sur les personnes qui risquaient de dévoiler son existence et on continue encore aujourd'hui ! macron est populaire et sa famille utilisée pour la campagne le devient aussi

  • Toute menace impose une sécurité à devoir accorder à la fille de Brigitte MACRON et de sa famille.. C'est une obligation sur ce genre de menaces à devoir anticiper la sécurité optimale à des membres d'une famille liée à notre Président MACRON...

    Mais, si j'avais été sa fille, je n'aurais pas accepter cette représentation au sein de cette étiquette... C'est perso... Cet avis n'engage que moi...

    Car, sur d'autres représentations, cela aurait été vécu comme une largesse à octroyer à un membre d'une famille...
    Le fait qu'elle se présente sous la représentation la REM.. Lui octroie un accès plus facile et où d'autres, sur des compétences avérées, vont sentir un privilège de cette dynamique REM... Où elle serait favorisée, sur être soutenue par la REM....

    Bon, personnellement, ce n'est pas ce qui me dérange, mais, c'est sûr que si cela avait été sur un enfant d'un autre Président, cela aurait soulevé des contestations...

    C'est personnel... Cela peut laisser des conclusions d'un favoritisme à ce qu'elle soit présente sur une suppléance... Etc.. Loin, de ne pas imaginer qu'elle a des compétences et qu'elle soit sous les critères.. Mais, ça laisse un goût de la positionner en une potentielle élue parce qu'elle est la fille de.... Etc...

    Il y a déjà le statut de Brigitte MACRON validé.... Donc, elle aurait dû éviter de se présenter au titre de la fille... Car, la filiation est bien là... C'est un peu trop...

    Sur des mises en éviction d'une opposition constructive.... C'est difficile d'être favorable à qu'elle soit élue... Sous la REM...

    C'est sur une intégrité où j'aurais dit NON.... A être intégrée à cette représentation qui a déjà une quasi majorité en projection du second tour...

    Mais, où aucun doute, sur les qualités de la fille de Brigitte MACRON...