"Même Obama nous faisait la leçon!" : quand Arnaud Montebourg raconte sa "honte" de François Hollande

"Même Obama nous faisait la leçon!" : quand Arnaud Montebourg raconte sa "honte" de François Hollande
Arnaud Montebourg, en octobre 2017

, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 17h15

L'ex-ministre aujourd'hui entrepreneur a fustigé les rapports entre l'ancien président de la République socialiste et "la patronne" Angela Merkel au sein de l'Union européenne. Il a également pris pour cible une direction politique de "technocrates" qui ont pris le pouvoir en France, et "qui ne connaissent rien à la société".

"Comment se fait-il que quand on prend un engagement, un contrat moral avec le peuple, à un moment il disparait? Il est piétiné, abandonné, oublié?".

Invité de Radio-Classique vendredi 11 décembre, Arnaud Montebourg a évoqué son expérience au gouvernement pendant le mandat François Hollande, pointant le "malentendu" entre la population et la sphère dirigeante du pays.


"Quand vous êtes ministre, c'est pas vous qui décidez toujours. Le cercle invisible de la technocratie qui a pris le pouvoir dans ce pays est absolument incroyable", juge t-il. Pour l'ancien avocat aujourd'hui entrepreneur, la "direction politique entre les mains de technocrates qui ne connaissent rien à la société, et qui d'ailleurs la méprisent".

"La technocratie, c'est les principaux dirigeants politiques, les patrons de grandes boites et les postes clés de la haute administration. Ils sont tous d'accord pour faire la même politique qui n'a rien à voir avec ce que l'on raconte aux électeurs. Le malentendu est immédiat et la découverte est cruelle pour la population qui se réfugie dans des votes extrêmement durs", a t-il encore abondé, avant d'écorcher François Hollande et sa politique au sein de l'Union européenne, qu'il décrit comme guidée par et pour l'Allemagne.


"Quand on a payé le prix d'un plan d'austérité qui nous a coûté 10 années de souffrance, de destruction économique à notre pays, même Obama nous faisait la leçon : qu'est-ce que vous faites en Europe? Et François Hollande répond : 'Et bien on voit que vous ne connaissez pas Madame Merkel'. J'ai eu honte ! Parce que mon président, le président de mon pays la France disait "On est rien, c'est pas nous, allez voir la patronne !". "Il y a un moment où les sentiments patriotiques doivent être plus forts que toute autre considération", assène t-il.

"Les Allemands défendent l'Allemagne, les Italiens défendent l'Italie, et la France, elle fait quoi? Elle défend l'Europe, elle défend pas la France", a t-il ajouté, estimant que "l'Europe c'est le supermarché", mais un "supermarché pas favorable aux Français ni à la France".

Partisan d'un protectionnisme assumé et chantre du "Made in France", Arnaud Montebourg multiplie les apparitions en marge de la publication de son livre intitulé "L'Engagement". Quant à la perspective d'une candidature à la prochaine élection présidentielle, il affirme ne pas avoir pris de décision définitive. "Je réfléchis à un engagement", se contentait-il de répondre, le 11 novembre dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.