Mélenchon traite subtilement d'"imbéciles" des députés LR en citant du Brassens

Mélenchon traite subtilement d'"imbéciles" des députés LR en citant du Brassens

Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale le 26 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le samedi 29 juillet 2017 à 19h10

SPÉCIALE DÉDICACE - Le député de La France Insoumise répondait à des députés LR qui présentaient des amendements visant à interdire le "parachutage" de candidats aux législatives.

A l'issue d'une semaine chaotique dans l'hémicycle, quasiment 50 heures de débat et l'examen de plus de 800 amendements, l'Assemblée nationale a très largement voté en première lecture dans la nuit de vendredi à samedi les projets de loi de moralisation de la vie politique.

Mais avant cela, les députés ont eu à examiner une série d'amendements visant à interdire le "parachutage" de candidats aux élections législatives, une pratique selon laquelle des personnes se présentent dans des circonscriptions sans y avoir d'ancrage politique ou personnel.

Récemment "parachuté" à Marseille, Jean-Luc Mélenchon a répondu aux défenseurs de ces amendements, dont les arguments semblaient parfois le viser directement, en citant des paroles bien particulières de Georges Brassens, comme le relève le Huffington Post.



UNE RÉFÉRENCE AUX "IMBÉCILES HEUREUX"

"Il ne paraît pas normal que des personnalités politiques, par opportunisme, privilégient des circonscriptions avantageuses à leurs idées, à leur réseau ou à leur projet afin d'accéder à un mandat électif bien qu'elles n'aient aucun lien concret et réel avec ladite circonscription", détaille ainsi l'amendement du député LR de la 7e circonscription du Pas-de-Calais, Pierre-Henri Dumont.

Le député de La France Insoumise a tenu à répondre avant le vote, arguant : "Quoi qu'il arrive, quand que ce soit, je resterai dans ma patrie partout chez moi, où que j'aille". Avant de conclure :

"Dès lors que le peuple souverain m'aura fait l'honneur de me choisir, je me dirai content, sans avoir besoin de vous dire ce que Brassens pense des gens qui prétendent préférer le crottin qui est chez eux à celui du voisin".

Une référence à sa célèbre "ballade des gens qui sont nés quelque part", qui s'en prend aux... "imbéciles heureux".



Les amendements présentés par les députés Pierre-Henri Dumont et Vincent Ledoux n'ont pas été adoptés par les députés, la Garde des Sceaux Nicole Belloubet ayant avancé leur possible inconstitutionnalité. Un député représentant la Nation et non pas sa seule circonscription, rappelle Le Huffington Post.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
50 commentaires - Mélenchon traite subtilement d'"imbéciles" des députés LR en citant du Brassens
  • Désolé, je ne sais pas ce qui se passe avec mes messages, ma tablette doit commencer à bugger.

    avatar
    nivram  (privé) -

    il est difficile à comprendre ce que vous voulez envoyer comme message dans votre réaction .La preuve que votre tablette" ne bug pas" puisque votre réaction est passée . Ce n'est que mon avis .Oui les Français sont partout chez soi .Mais lorsque l'ont veut représenter un population de personnes , la moindre des choses c'est d' y Habiter .Ce n'est pas nouveau pour cet odieux personnage de se parachuter dans une circonscription où il n'a pas d'ancrage. En 2012 ou il avait essuyé un cinglant échec à Hénin-Beaumont donc pourquoi pas Marseille .Puisqu'il avait récolté 24,82% des suffrages exprimés à la présidentiel Sinon dans d'autres circonscriptions c'était la déculotté assurée .

  • Il est vrai que Mélenchon est un parachuté, mais après tout ce sont les électeurs qui décident.
    Vox populi, vox Dei !

    Tous les leaders politiques sont parachutés un jour ou l'autre. Le Pen a henin beaumont, Juppe a Bordeaux etc... De plus quand vous représentez un mouvement minoritaire et que vous voulez pouvoir vous faire entendre nationalement ,vous êtes bien obligé de passer par là. Quand on est français, on est partout chez soi en France .

  • moi ce qui m'énerve se sont ces gens qui citent des déclarations de gens connus mais d'un autre temps, donc des citations complètement sorties de leurs contexte.

  • Intelligent mais vulgaire

  • Monsieur Mélanchon est un homme dangereux qui manipule les jeunes gauchistes rêveurs. Qu'ils regardent du côté du Venezuela avant de faire la révolution.

    donc ca va car je suis vieux

    manipule tous les gauchistes de tout bord et veut jouer le "petit père du peuple" aussi dangereux que le même homme politique russe du même surnom.

    J'ai 62 ans, et je ne me sens pas manipulé. Simplement j'écoute et je réfléchis à ce qu'il dit (le contraire de vous apparemment au moins dans la réflexion ). On voit bien dans quel état la mondialisation a profité aux multinationales et que des entreprises qui étaient reconnues pour leurs compétences se sont fait croquer ou ont ete delocalisées . Nous avions plein d'industries, il n'en reste presque plus, voyez autour de vous, combien ont fermées. Pour ce qui est de Melenchon, vous avez le droit de ne pas être d'accord avec lui, mais vous n'êtes pas obligé de l'insulter sans arrêt. Ou de répéter les propos diffamatoires ou sortis de leur contexte par quelques éditorialistes ou journalistes au service de personnes qui ont plus a perdre qu'a gagner si on appliquait la politique du programme initié par les insoumis, dont le porte parole est JL Melenchon.

    Il n'est pas question d'insulter Monsieur Mélanchon mais seulement de soulever le problème du Venezuela qu'il soutient, qui a nationalisé les puits de pétrole, chassé les ingénieurs et les techniciens Américains et distribué l'argent aux pauvres au lieu de les préparer à prendre la place des travailleurs étrangers. C'est ce que veut faire la France insoumise, chasser les riches et distribuer leur fric. Et après ? on fait quoi ? C'est cela la manipulation. Faire croire qu'en tuant ou en chassant la poule aux oeurs d'or, tout le monde aura son compte.

    Danchen Je ne suis pas d'accord avec vous. Je ne suis pas un jeune gauchiste car j'ai bientôt quatre fois vingt ans et une vie de cohérence politique. Ce n'est pas la personne de Mélenchon qui m'inéresse mais les idées qu'il développe qui résonnent à mes yeux pour un meilleur vivre ensemble et un profond humanisme.Quant à ceux qui ne cessent de faire un parallèle avec le Vénézuela, ils devraient surtout s'inquiéter de l'ogre américain qui pousse à la guerre civile dans ce pays pour reprivatiser les puits de pétrole et récupérer le pactole. Chavez avait enrichi les pauvres. Son successeur, plus fragile, est attaqué de toutes parts mais j'espère que les puissances de l'argent ne parviendont pas à leur fin.