Mediapart révèle un selfie du terroriste de Nice posant avec Christian Estrosi

Mediapart révèle un selfie du terroriste de Nice posant avec Christian Estrosi
Christian Estrosi, le 16 juillet 2016, à Nice

, publié le vendredi 23 décembre 2016 à 19h22

Le cliché est glaçant. Cinq mois après l'attentat perpétré par Mohamed Lahouaiej-Bouhlel sur la promenade des Anglais de Nice le soir du 14 juillet, Mediapart a publié un "selfie" qui aurait été pris en août 2015 par le futur terroriste, qui apparaît à l'image à côté de l'ancien maire de Nice et premier personnage de la ville, Christian Estrosi.

Le cliché, flou et sombre, a été dévoilé dans le cadre de la mise en ligne d'une enquête sur les "repérages" effectués avant la course meurtrière du camion, au cours desquels Lahouaiej Bouhlel a pu conduire à trois reprises son 19 tonnes sur le trottoir de la célèbre promenade de la Baie des Anges, afin de "calculer ses trajectoires".

Les investigations menées par le site d'information pointent du doigt "la politique sécuritaire de Christian Estrosi". Selon la même source, le terroriste a ainsi pu s'immortaliser le soir du 15 août 2015 en compagnie du premier personnage public de Nice.



Face à ces révélations, Christian Estrosi et son entourage ont répondu au Point que l'article publié par Mediapart est "une synthèse d'approximations dans le seul but de polémiquer". La municipalité ainsi que l'ancien maire ont fait part de leur intention de porter plainte pour diffamation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.