Marseille : la maire Michèle Rubirola quitte ses fonctions

Marseille : la maire Michèle Rubirola quitte ses fonctions©Panoramic

, publié le mardi 15 décembre 2020 à 12h45

Lors d'un point presse mardi 15 décembre, Michèle Rubirola, la maire (EELV) de Marseille, a démissionné. Elle reste tout de même dans l'équipe et désire que Benoît Payan la remplace à la tête de la ville.

C'est un séisme politique que vient de vivre Marseille mardi 15 décembre.

Après les premières indiscrétions de France Inter et du Figaro, Michèle Rubirola, la maire écologiste de la deuxième ville de France, a confirmé ce qui était pressenti depuis plusieurs heures : elle quitte ses fonctions. Pour autant, elle confirme qu'elle restera membre de l'équipe dirigeante.


Elle avait réussi à fédérer écologistes, socialistes et communistes autour d'un projet commun, qui avait mis fin à 25 années de gestion de la droite à Marseille. Mais l'aventure de Michèle Rubirola en tant que maire de la cité phocéenne s'est terminée bien plus tôt que prévu. Après une réunion du Printemps marseillais, le mouvement qui l'avait portée jusqu'à la victoire en juin dernier, elle a fait son choix.

Durant son discours, elle a également souligné vouloir que sa succession soit assurée par Benoît Payan. Une manière de continuer son combat, elle qui n'a pas hésité à rappeler la situation urgente dans laquelle se retrouve la ville. "Depuis 1945, Marseille n'a jamais été aussi près de sombrer", a-t-elle affirmé. 

Des soucis médicaux à l'origine de sa démission ?

France Inter révèle que la femme politique de 64 ans éprouverait un important état de fatigue, lié à des soucis médicaux. Elle n'aurait toutefois pas l'intention de tout abandonner pour autant. L'écologiste souhaiterait en effet proposer une inversion des rôles et devenir première adjointe à la place de Benoît Payan, qui lui succéderait ainsi à la tête de la mairie. Un peu plus tôt ce mardi, Michèle Rubirola aurait rencontré le préfet des Bouches-du-Rhône dans le but de savoir quel délai minimum devait être respecté entre une démission et l'élection d'un nouveau maire.

Le vote pourrait avoir lieu lundi 21 décembre. À noter que Benoît Payan s'était déjà retrouvé en charge de la mairie pendant plusieurs semaines en septembre dernier, alors que l'édile était absent en raison d'une intervention chirurgicale. Ce proche d'Olivier Faure devrait donc très prochainement devenir le nouvel homme fort de Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.