Pour les salariés, le prélèvement à la source, c'est maintenant

Pour les salariés, le prélèvement à la source, c'est maintenant
Le prélèvement à la source est devenu une réalité au 1er janvier pour 38 millions de contribuables (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 27 janvier 2019 à 07h00

Après les retraités et les chômeurs début janvier, le prélèvement à la source se concrétise pour la première fois sur les feuilles de paye des salariés concernés en cette fin de mois. L'occasion de faire le point sur ce "big bang" fiscal.


 



Si Gérald Darmanin s'est félicité à plusieurs reprises d'une réforme lancée "sans bug technique", nombreux sont les contribuables qui se posent encore des questions. Entre le 2 et le 14 janvier, 1.037.060 appels au total ont été passés sur la ligne téléphonique mise en place par l'administration fiscale. Parallèlement aux appels téléphoniques, 2,5 millions de connexions liées au prélèvement à la source ont été enregistrées sur le site des impôts, et 87.420 courriels ont été adressés à l'administration. 

Parmi les erreurs relevées, le ministère des Finances met notamment en garde les salariés sur le mode de calcul : le taux d'imposition s'applique au revenu net imposable et non au revenu net. Ceux qui auraient anticipé leur prochaine feuille de paye en se basant sur leur revenu net, moins élevé que le revenu imposable, risquent de subir une déconvenue à la fin du mois.




 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.