Marine Le Pen refuse de venir en aide à un fidèle soutien

Marine Le Pen refuse de venir en aide à un fidèle soutien©Wochit

6Medias, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 13h50

Après avoir endossé le rôle de soutien "people" de Marine Le Pen et de candidat FN perdant dans la Somme en juin dernier aux Législatives, c'est dans celui de demandeur d'emploi que l'on retrouve Franck de Lapersonne. Le journal Le Parisien raconte que le proche de Florian Philippot aurait demandé à Marine Le Pen un retour d'ascenseur après l'avoir soutenu sans détour pour la présidentielle. Il aurait perturbé l'été de Marine Le Pen en l'inondant de SMS pour lui demander de lui trouver un CDD « d'un ou deux mois » pour lui « permettre de vivre », révèle le site internet du quotidien.



Des lendemains difficiles qui n'auraient pas touché la patronne du FN au point de mettre la main au porte-monnaie. "Nous n'avons pas les moyens de t'établir un contrat (...) Et pour faire quoi ?", lui aurait répondu Marine Le Pen selon Le Parisien. Un message sec à l'image d'une relation qui ne serait pas au beau fixe. "La reine est devenue folle", avait tweeté l'ancien comédien quand la présidente du parti avait démis de ses fonctions son amie Sophie Montel de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.