Marine Le Pen dézingue Florian Philippot

Marine Le Pen dézingue Florian Philippot©Wochit

6Medias, publié le dimanche 09 juillet 2017 à 12h50

L'ambiance est loin d'être au beau fixe entre les deux cadres du Front national. Pourtant le duo Marine Le Pen / Florian Philippot semblait être inséparable.

Mais depuis la fin de la présidentielle et la défaite de Marine Le Pen au second tour face à Emmanuel Macron, la présidente du Front national veut revoir la ligne du parti, chose qui est loin d'être du goût de Florian Philippot. Principal point de désaccord : l'abandon de la sortie de l'euro. Mais le vice-président du Front national refuse catégoriquement de céder sur ce point. Il y a deux jours, il avait d'ailleurs lancé : "J'attends que Marine redevienne elle-même, elle a besoin de vacances". Une attaque qui n'a pas tardé à faire réagir la principale intéressée.



Dans le Journal du Dimanche de ce jour, Marine Le Pen lui aurait répondu de manière très agressive : "C'est sûr que lui n'a pas besoin d'en prendre, ses vacances, c'était pendant la campagne des législatives". Une référence à la présence médiatique très réduite du vice-président du FN durant la campagne des élections législatives. Conséquences ou non, il n'a pas été élu député dans sa circonscription. Une chose est sûre, entre Marine Le Pen et Florian Philippot rien ne va plus.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
207 commentaires - Marine Le Pen dézingue Florian Philippot
  • Eh bien tant mieux. Qu'ils se déchirent , et que le FN disparaisse ensuite dans les oubliettes de l'histoire. Bon debarras.

  • avatar
    nipatrienipatron  (privé) -

    Ça va péter quand, cette grosse foirade??

  • Il est vrai qu'il est peu allé sur sa circonscription se battre pour l'élection. D'un autre côté, celle qui s'est de suite autoproclamée chef de file du fn aux législatives après sa lourde défaite aux présidentielles ne s'est occupée que d'elle, sans aller soutenir le moindre candidat fn. Pas des obsédés de travail, au fn.

  • Et voilà, après leurs amourettes communes pour leur parti !! voilà ils se déchirent, dommage car tout cela leur fait beaucoup de tort à chacun et bientôt, eux aussi, ne seront plus crédibles du tout !!

    L'ont-ils jamais été ?

  • Une réunion des adhérents de ce parti semble nécessaire afin de mettre les choses au point ouvertement à l'intérieur, déjà.

    Les adhérents aux parties , ne sont pas des morpions ?