Marcel Campion, "le roi des forains", à l'assaut de Paris

Marcel Campion, "le roi des forains", à l'assaut de Paris©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 20h30

Après la décision du Conseil de Paris de ne pas reconduire sa grande roue, place de la Concorde, et l'annulation du marché de Noël des Champs-Elysées, Marcel Campion ne compte pas se laisser faire.



Celui que l'on surnomme "le roi des forains" compte bien peser sur les prochaines élections municipales, prévues en 2020, révèle ce jeudi Le Parisien. Pour cela, Marcel Campion a annoncé le lancement samedi de son mouvement "Paris Libéré".

Son but : "Peser dans ces élections, rencontrer les futurs candidats et leur demander des promesses écrites", a-t-il prévenu. Marcel Campion, qui compte organiser des réunions mensuelles ouvertes à tous, espère réussir à rassembler des centaines de Parisiens. "Des études seront alors réalisées sur la circulation, sur les travaux et... la présence du monde forain dans la capitale", détaille Le Parisien.

Ancien soutien d'Anne Hidalgo, le patron des forains a désormais engagé un vrai bras de fer avec la maire de la capitale. Le 22 novembre dernier, le Conseil de Paris avait voté à la quasi-unanimité la non-reconduction de la convention d'occupation du domaine public avec la société de Marcel Campion.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
220 commentaires - Marcel Campion, "le roi des forains", à l'assaut de Paris
  • avatar
    Orville-bis  (privé) -

    Il est très certainement le roi oui. Mais des forains je ne le sais pas.

  • Monsieur Campion doit être bouté hors les murs avec ses "marchés de Noël' et sa "Grande Roue" qui représentent une véritable pollution esthétique de notre Capitale.

  • Il ne s'agit que de déplacer sa roue et le reste.

  • il y en a marre de toute cette clique qui est toujours hors la loi, hors systeme,qui se crois tout permis, qui ne respecte rien. Ces individus qui sont capables de rentrer dans votre propriété sans rien vous demander,et que même les préfets sont incapables de faire dégager.

  • Un pourri de plus qui va rejoindre la sphère politique. L'avantage pour lui est qu'il possède déjà un passé judiciaire.