Manifestation des "gilets jaunes" : Christophe Castaner met en garde Jean-Luc Mélenchon

Manifestation des "gilets jaunes" : Christophe Castaner met en garde Jean-Luc Mélenchon
Castaner

, publié le vendredi 30 novembre 2018 à 18h07

A la veille de la manifestation des "gilets jaunes", le ministre de l'Intérieur a rappelé que personne ne sera exempté des contrôles prévus à Paris.

Invité sur le plateau de la matinale de LCI ce vendredi, Christophe Castaner s'est fendu d'une petite pique visant le leader de la France insoumise, en évoquant les contrôles qui seront organisés samedi aux abords des Champs-Elysées.

Jean-Luc Mélenchon avait affirmé jeudi 29 novembre son intention de manifester aux côtés des "gilets jaunes". Une présence qui sera autorisée, à deux conditions, a toutefois insisté le ministre de l'Intérieur.



"J'espère juste qu'il ne bousculera pas les policiers"

"J'espère juste qu'il ne bousculera pas les policiers qui lui demanderont comme tout le monde d'ouvrir son sac", a-t-il déclaré sur LCI en référence aux perquisitions houleuses qui ont eu lieu au siège de son parti en octobre dernier.



Au passage, le ministre a rappelé que personne, y compris les responsables politiques, ne sera exempté des contrôles organisés à Paris. "Moi je pense que les politiques sont des citoyens comme les autres. Et si on demande à monsieur ou madame lambda qui viennent de province pour manifester d'ouvrir leur sac, je pense qu'un politique doit le faire aussi", a insisté le ministre.

Dans un geste d'apaisement après deux semaines de crise, le gouvernement a annoncé que les Champs-Élysées seront ouverts aux piétons samedi, comme le demandaient les "gilets jaunes". Un filtrage et des fouilles seront "systématiquement" organisés, a précisé vendredi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, pour éviter les échauffourées qui ont émaillé la précédente journée d'actions du 24 novembre sur l'une des avenues les plus touristiques au monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.