Main arrachée à Notre-Dame-des-Landes : un "incident" que le patron des gendarmes "regrette"

Main arrachée à Notre-Dame-des-Landes : un "incident" que le patron des gendarmes "regrette"©GUILLAUME SOUVANT / AFP

franceinfo, publié le samedi 26 mai 2018 à 00h09

Un homme a été amputé de la main droite après avoir ramassé une grenade lors de heurts avec des gendarmes à Notre-Dame-des-Landes. Un incident que le patron des gendarmes déplore. "C'est un incident qui malheureusement fait partie des choses qui peuvent arriver, on le regrette", a déclaré le général Richard Lizurey, le patron de la gendarmerie nationale, vendredi 25 mai, en marge d'une visite au centre d'entraînement de la gendarmerie à Saint-Astier (Dordogne).

"Moi, je regrette que ce jeune homme ait perdu sa main, ce n'est pas du tout quelque chose que l'on intègre d'emblée dans notre opération. Au contraire, notre travail c'est d'abaisser le niveau de violence pour qu'il n'y ait aucun blessé ni d'un côté ni de l'autre", a déclaré le directeur général de la

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.