Macron sur la Shoah: "Ce qui s'est passé est impardonnable, cela ne doit plus jamais advenir"

Macron sur la Shoah: "Ce qui s'est passé est impardonnable, cela ne doit plus jamais advenir"©BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le dimanche 30 avril 2017 à 19h40

Lors d'un déplacement au mémorial de la Shoah à Paris ce dimanche, Emmanuel Macron a appelé à rejeter "l'affaiblissement moral", "le relativisme" et "le négationnisme" dans cette dernière ligne droite de la campagne présidentielle.



"Ce qui s'est passé est inoubliable et impardonnable, cela ne doit plus jamais advenir", a affirmé le candidat d'En Marche, en référence à l'extermination de millions de juifs par le régime nazi lors de la Seconde guerre mondiale. À une semaine du second tour de l'élection présidentielle face à Marine Le Pen, le candidat multiplie les déplacements.

 
242 commentaires - Macron sur la Shoah: "Ce qui s'est passé est impardonnable, cela ne doit plus jamais advenir"
  • on est dans une élection présidentielle, ce déplacement symbolique sort du cadre général de la préoccupation des français : la sécurité, la baisse des charges, l'emploi, la lutte contre l'islamisme radical .... la recherche de voix dans le souvenir est indécent ! surtout de la part de quelqu'un qui a insulté les français à partir de l'Algérie, qui déclare que la France n'a aucune culture, qui est libertaire et pour la destruction de la cellule familiale, .... J'aimerais l'entendre sur la dernière manœuvre de Vallaud Belkacem qui a décidé d'augmenter les professeurs d'arabe dans les écoles primaires, professeurs qui viendraient directement du Maroc .... Ceci a été validé il y a moins de deux semaines !

  • Juive ayant eu des Parents qui ont subi la guerre, je rejette totalement la visite de M. Macron au Memorial de la Shoah
    Cette visite, comme celle faite a Sarcelle n'a qu un but ..... celle de ramasser des voix
    Je ne me souviens pas avoir entendu M. Macron ou son parti réagir a l horrible assassinat il y a quelques semaines d une femme de 65 ans défenestrée par son voisin radicalisé..... parce que cette femme etait Juive !
    Rappeler les horreurs du passé est une chose, aujourd'hui les auteurs des horreurs, celles du Bataclan, de Hyper Casher, de Toulouse, du Jeune Halimi et de cette femme sont des faits actuels et on ne nomme pas les nouveaux nazis qui sevissent meme en dehors de nos frontières....
    je suis effrayée par "l'innocence" des institutions juives qui semblent réitérer les positions du Grand Consistoire d'avant guerre qui a cru dans des promesses qui les ont perdus
    Pour combattre son ennemi, dit l adage, il faut avant tout le reconnaitre....
    L'ami de mes ennemis ne peut en aucun cas etre mon ami....
    Votons en fonction de nos vies d aujourd'hui, nos ancêtres ne nous pardonneraient surement pas de nous laisser bercer d illusions Que leur malheur nous serve justement de guide pour ne pas réitérer les erreurs du passé et surtout ne les laissons pas etre une monnaie d echange pour un poste mal assuré
    Comme de nombreux intellectuels juifs je suis outrée de l exploitation des morts pour mener une campagne.
    Aller se vendre est probablement le jeu d une campagne mais il est des commerces bien peu honorable
    Ceci est ma reaction personnelle mais elle est aussi mon Histoire personnelle et plus que d autres il me semble que j'ai l obligation de pouvoir reagir et de faire connaitre mon ressenti.
    Ce n est peut etre pas celui d autres membres de la Communauté qui se laissent berner par des paroles dont la sincèrité n est pas inscrite au tableau a la suite des noms des victimes.
    Aller par ailleurs chercher des personnes agées vivant dans le passé sans etre persuadé que celles ci comprennent réellement le changement de notre société est egalement une position des plus irrespectueuses
    Par contre, on pourra si on ne prend pas garde, ajouter a ces noms ceux qui ont deja laissé leur vie et ceux qui malheureusement la laisseront encore..... tout simplement parce que ..... Juifs

    avatar
    Zephyr_  (privé) -

    Cela s'appelle faire feu de tout bois... je me suis tellement déconnectée des infos que je n'étais pas au courant de ce fait dramatique que tu cites mais tu fais bien de noter l'indifférence sur des faits bien réels

    avatar
    Penelope-_  (privé) -

    Je suis un peu antisé... mais bon il faut faire comme si je ne l'étais pas.

    réponse a Penelope-_(privé)
    Penelope privé ecrit : "je suis un peu antisé..... "
    Pourquoi ne pas avoir mis la fin du mot...... Certes le privé annonce la qualité d'autant que la simple ligne n'empeche en rien une certaine...... connaissance ou du moins reconnaissance !!

  • Ce déplacement symbolique et essentiel au mémorial de la Shoah n'a pas fait partie du programme de la Dame : juge-t-elle que ce n'est qu'un "détail" de son humanité suivant l'atavisme paternel ?
    .........
    Texte remis : un courageux internaute anonyme me l'a fait supprimer hier (mais les commentaires sont toujours visibles : ce qui prouve que je ne suis pas l'auteur de cette disparition ....)

    avatar
    Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Dans son récit " Si c'est un homme " terrible témoignage sur le camp d'Auschwitz - qui n'est surtout pas un détail de l'Histoire - Primo Levi rapporte que le camp n'obéit qu'à une loi, celle de l'absurde et de la cruauté. A la question Warum ? ( pourquoi ? ) le narrateur se voit répondre : " Hier ist kein Warum " (Ici, il n'y a pas de pourquoi ).
    Aujourd'hui, si nous questionnons l'Histoire, et , au-delà d'elle, l'Homme ou l'idée qu'on se fait de l'Homme à travers notre conscience, notre culture, notre raison, on achoppe sur le silence insupportable d'une impossible réponse. Et pourtant, comment ne pas chercher à comprendre ? Comment renoncer à comprendre ? Cette aporie tragique est un enfer que nous a légué l'Histoire, dont ne nous ne sommes pas responsables, mais qui ferait de nous des coupables si nous avions la lâcheté de l'oublier.
    Est-ce plus clair ainsi ?

    avatar
    Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Que dire de plus et comment mieux dire les choses, Algon ? J'archive. Amicalement.

    avatar
    palinsectelutin  (privé) -

    "Calgon, calgon... Vous ne supportez pas le calcaire ?"

    avatar
    jpfrerot  (privé) -

    Tout ce qui est écrit ici par calgon a été publié sous la plume de Philippe Claudel, c'est exact happax.

    avatar
    palinsectelutin  (privé) -

    "Je crois que vous êtes trop exigeant, happax. Elle voit un st en Saint -Exupéry et lui pique les morceaux choisis, pensant qu'il ne dira rien."

  • Pareille instrumentalisation des morts est parfaitement indécente mais sert à cacher le vide du programme qui est ainsi réduit à inaugurer les repentances pour masquer les quelques propositions de l'oligarchie financière internationale

  • avatar
    asphodel  (privé) -

    pas besoin d'être candidat à l’Élisée pour sortir une évidence pareille
    commémoration, repentance, pas encore élu on voit poindre Hollande 2 avec ce M.Macron...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]