Macron, Plenel et Bourdin, un trio de «casseurs de codes»

Macron, Plenel et Bourdin, un trio de «casseurs de codes»

Emmanuel Macron interviewé le 15 avril par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel au Palais de Chaillot.

Libération, publié le lundi 16 avril 2018 à 18h42

Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin sont plutôt satisfaits de leur entretien avec le chef de l'Etat. Interrogés lundi matin dans le fauteuil habituellement réservé aux invités politiques de RMC, ils se sont félicités l'un et l'autre d'avoir «cassé les codes» avec leur prestation de la veille. «L'interview présidentielle en France est une interview monarchique. Notre objectif tout simple c'était d'abord de casser ça», a affirmé le fondateur de Mediapart. Sur ce point, au moins, Plenel et Bourdin sont en plein accord avec Emmanuel Macron qui se fait fort, en toutes circonstances, de «casser les codes» du vieux monde.

A lire aussi Macron plus en forme qu'en fond

En choisissant de se faire très longuement interroger (pendant 2 heures et 38 minutes) par deux journalistes…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.