Macron nomme Arnaud Leroy à l'Ademe, Chantal Jouanno à la Commission nationale du débat public

Chargement en cours
 Chantal Jouanno à Issy-les-Moulineaux le 9 décembre 2015

Chantal Jouanno à Issy-les-Moulineaux le 9 décembre 2015

1/2
© AFP, MIGUEL MEDINA
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 23 février 2018 à 11h47

L'Elysée a annoncé vendredi la nomination d'Arnaud Leroy, ex-porte-parole d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, à la tête de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), et celle de l'ex-ministre Chantal Jouanno à la tête de la Commission nationale du débat public.

Arnaud Leroy, 41 ans, ancien député (PS) des Français de l'étranger, est membre du bureau exécutif de La République en marche après avoir fait partie du triumvirat à la tête du parti présidentiel entre les élections du printemps et l'élection de Christophe Castaner au poste de délégué général.

Sous réserve que sa nomination soit confirmée par le Parlement, il succèdera à Bruno Léchevin, ancien syndicaliste et ex-Médiateur de l'énergie, qui avait été nommé en 2013 par François Hollande.

L'ancienne sénatrice UDI de Paris Chantal Jouanno, qui avait annoncé en juillet son départ de la vie politique après avoir été championne de karaté puis ministre de Nicolas Sarkozy (Ecologie puis Sport), a pour sa part été choisie pour diriger la Commission nationale du débat public (CNDP), succédant à l'ancien préfet Christian Leyrit, 69 ans.

Cette autorité administrative indépendante, créée en 1995, a pour mission "d'informer les citoyens et de faire en sorte que leur point de vue soit pris en compte dans le processus de décision des grands projets d'aménagement et d'équipement d'intérêt national".

Elle a notamment été saisie pour le projet Cigeo d'enfouissement de déchets radioactifs à Bure (Meuse), pour le projet EuropaCity en Ile-de-France ou encore pour le projet aurifère Montagne d'or en Guyane ou le projet d'une troisième ligne de métro à Toulouse. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
297 commentaires - Macron nomme Arnaud Leroy à l'Ademe, Chantal Jouanno à la Commission nationale du débat public
  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    Tient ! On parle du projet "Montagne d'or" au niveau national !
    Bravo la Guyane, vous arrivez à faire parler de vous, de vos droits, de la défense de votre environnement et lutter contre la spoliation de vos ressources.

  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    Tient ! On parle du projet "Montagne d'or" au niveau national !
    Bravo la Guyane, vous arrivez à faire parler de vous, de vos droits, de la défense de votre environnement et lutter contre la spoliation de vos ressources par des multinationales sans scrupules.

  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    Tient ! On parle du projet "Montagne d'or" au niveau national !
    Bravo la Guyane, vous arrivez à faire parler de vous, de vos droits, de la défense de votre environnement et lutter contre la spoliation de vos ressources par des multinationales sans scrupules.

  • avatar
    smiles42  (privé) -

    Puisque MME JOUHANNO a obtenu un Poste de "Direction du Débat Public" c'est à dire de prendre en compte ce que pensent les gens. Alors MR MACRON, MME JOUHANNO vous pouvez d'ores et déjà considérer que les Citoyens Contribuables ne veulent plus assumer les Charges de tels Postes ou des gens se servent (mais comme MME JOUHANNO ne servent à RIEN). MR MACRON vous avez dit que votre rôle ce n'était pas de "plaire mais de FAIRE" alors merci par avance de ne pas aggraver les 2250 milliards de DETTE avec les émoluments de quelqu'un qui avait promis d'agir en dehors de la Politique.

  • La Commission Nationale du Débat Public (CNDP) : autorité administrative "indépendante" a pour mission "d'informer les citoyens et de faire en sorte que leur point de vue soit pris en compte dans le processus de décision des grands projets d'aménagement et d'équipement d'intérêt national."
    Autrement dit, à elle toute seule, Chantal Jouanno représente l'ensemble de la population auprès de la haute administration, du gouvernement, des parlementaires... Mais qui a fondé ce "zinzin" en 1995 ? Quel en est le coût et surtout auprès de quels citoyens cette mission est-elle assurée ?