Macron interpellé à Toulouse par un militant sur la baisse des APL

Macron interpellé à Toulouse par un militant sur la baisse des APL©source BFMTV
A lire aussi

source BFMTV, publié le lundi 11 septembre 2017 à 11h40

En déplacement à Toulouse à la veille de la première journée de mobilisation contre la loi Travail, le président de la République a été interpellé par un citoyen sur sa politique de logement, surtout marquée pour l'heure par la polémique sur la baisse de cinq euros des APL.



Ce dernier a préféré botter en touche, en mettant en avant ses mesures sur le logement d'urgence et les habitations à loyer modéré (HLM). Outre 50.000 places d'hébergement, le locataire de l'Élysée a affirmé vouloir "sortir d'une logique où on ne fait que du traitement d'urgence en mettant des gens dans des chambres d'hôtel qui coûtent cher".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
46 commentaires - Macron interpellé à Toulouse par un militant sur la baisse des APL
  • Et encore : cet aventurier (je parle de celui qui a osé interpeller M. Macron) a eu la chance de pouvoir formuler sa question ... Pas comme celui qui s'était adressé à M. Hollande il y a cinq ans et qui avait été amené ipso facto par les agents de sécurité du Président, bras sous les aisselles et pieds battant l'air !

  • mateur i a été ; amateur il restera
    A quoi pouvaient s'attendre les SEULEMENT 17% des Français qui ont pu élire cet individu sans aucune expérience et surtout sans aucun soutien

  • Mais à quoi donc s'attendaient tous ces électeurs complètement envoûtés par le personnage, certes une partie est gagnante, mais comment les entre deux pouvaient s'imaginer qu'il serait le meilleur pour eux, oui il a tout pour lui, mais son agressivité ne pouvait être cachée, ses attaques virulentes contre l'adversaire, sa supériorité toujours en avant, mais ce n'est que le reflet de cette société qui ne fonctionne qu'au paraître

  • Son inexpérience fait qu'il attaque tous les chantiers à la fois, mais que les fondations à peine commencées s'effondrent. Plutôt que de partir dans tous les sens pour nous montrer son efficacité, il serait peut être un peu plus sage qu'il connaisse avant tout le fonctionnement , le vrai de toutes ces administrations, et les vrais bénéficiaires à qui on ne demande jamais de comptes.
    Quand vous entendez dans un organisme bailleur un monsieur dire qu'il fait venir ses parents en France pour les faire soigner, ils auront la CMU,let le minimum vieillesse, et ensuite ils repartiront, c'est assez scandaleux, les services sociaux sont mieux connus à l'extérieur que par nos propres concitoyens. Ajoutons à celà que l'employée venir de lui demander s'il avait toujours ses deux maisons au pays

  • N'ayez pas le visage aussi crispé monsieur le président, toujours prêt à mordre. Vous parlez de remplacer les chambres d'hôtels justement par des logements, ce que vous avez oublié de préciser c'est que nous serons quand obligés de payer pour ces personnes qui viennent des hôtels, et les APL continueront d'exister pour elles, et tout le reste. Combien allez vous encore prélever à ceux qui n'ont pas été des fainéants et ont contribué largement à la richesse de la France que certains aujourd'hui n'ont de cesse de dilapider