Luxleaks : les décisions de justice "méritent d'être clarifiées" en cassation, estime l'un des lanceurs d'alerte

Luxleaks : les décisions de justice "méritent d'être clarifiées" en cassation, estime l'un des lanceurs d'alerte©AURORE BELOT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 17h17

La justice luxembourgeoise, qui a condamné en première instance et en appel les deux lanceurs d'alerte de l'affaire Luxleaks. Invité de franceinfo mercredi 22 novembre, Antoine Deltour, l'un des deux lanceurs d'alerte condamnés, estime que ces décisions "méritent d'être clarifiées", jeudi, lors de l'audience devant la Cour de cassation du Luxembourg.

Avec Raphaël Halet, autre ex-employé du cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers, ils avaient été condamnés en appel le 15 mars à des peines réduites de six mois de prison avec sursis et à des amendes pour le vol de documents qui ont permis de révéler les pratiques d'optimisation fiscale de grandes multinationales au Luxembourg.

franceinfo : C'est pour vous une question de principe, voulez-vous que votre innocence soit…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Luxleaks : les décisions de justice "méritent d'être clarifiées" en cassation, estime l'un des lanceurs d'alerte
  • on clame qu'il faut faire preuve de civisme mais quand certains le font ils sont condamnés
    comme quoi les paroles des politiques c'est de la poudre aux yeux pour aveugler au moment des votes

  • des juges du Luxembourg défendent leur paradis fiscal

  • Il dévoile une escroquerie à grande échelle, qui porte sur des centaines de millions d'euros, et il est condamné. On n'est plus à un paradoxe près. Comment peut on avoir confiance dans nos institutions quand de telles pratiques existent sans pour autant être condamnées.On marche véritablement sur la tête. Ce monsieur devrait au contraire être décoré et cité en exemple.

  • Les lanceurs d'alerte condamné et JC Juncker, président de la Commission Européenne, celui qui en tant que premier ministre Luxembourgeois avait facilité les montages fiscaux de grandes entreprises afin d'échapper à la fiscalité de leurs pays d'origine, lui est innocenté et peut continuer a occuper ses fonctions très lucratives.
    On sait CE qui gouverne l' Europe

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]