"LREM, on ne sait pas comment ils fonctionnent", constate un transfuge de LR

"LREM, on ne sait pas comment ils fonctionnent", constate un transfuge de LR
Un meeting LREM le 23 mai 2017 à Aubervilliers, Seine-Saint-Denis.

, publié le samedi 03 novembre 2018 à 14h22

Dans les colonnes du Figaro Magazine, un ex-Républicain entré dans les rangs de La République en marche fait part de sa perplexité concernant le fonctionnement du parti présidentiel.

Lancée en avril 2016 par Emmanuel macron sous le nom d'En Marche!, avant d'être rebaptisé à l'occasion des élections législatives, La République en marche (LREM) s'est imposé en très peu de temps dans la sphère politique. Le parti présidentiel est notamment le parti majoritaire à l'Assemblée nationale avec 311 députés.



Néanmoins, l'organisation de ce jeune mouvement politique, qui regorge de nouvelles têtes, notamment issues de la société civile, laisse certains transfuges perplexe. "On ne sait pas comment ils fonctionnent, c'est original. En un trimestre, on aura changé le président de l'Assemblée, le président du groupe et le patron du parti majoritaire!", confie notamment cette semaine au Figaro un ex-membre des Républicains (LR) passé chez LREM. "Je suis désemparé. Avant, j'allais voir le chef, il donnait ses consignes. On en soutenait un, on dézinguait l'autre et c'était réglé", explique-t-il. La désignation d'un nouveau délégué général, après la nomination de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur, l'inquiète également.



Il souligne néanmoins qu'un vote du conseil national de LREM est assez simple : "C'est une sénatoriale. Ça ne se fait pas dans les médias, mais au restaurant avec le fichier des membres du CN".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.