Loir-et-Cher : la permanence du candidat LR aux élections municipales de Blois criblée de balles

Loir-et-Cher : la permanence du candidat LR aux élections municipales de Blois criblée de balles
Au total, 42 impacts de balles ont été retrouvés dimanche sur la vitrine du bâtiment. 

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 21 octobre 2019 à 18h43

Deux cartouches de chevrotine auraient été vidées sur la devanture de la permanence de Malik Benakcha dans la nuit de samedi à dimanche. 

Alors que des permanences d'élus sont régulièrement recouverts de graffitis, un candidat à la mairie de Blois (Loir-et-Cher) a fait l'objet d'un autre type d'acte de vandalisme et d'intimidation. Dimanche matin, les locaux de sa permanence ont été retrouvés criblés de balles

La permanence de Malik Benakcha, candidat LR aux prochaines élections municipales, a bien été visée par des tirs à l'arme à feu. Au total, 42 impacts de balles ont été retrouvés dimanche sur la vitrine du bâtiment


"Face à l'intimidation, je reste plus que déterminé pour faire de #Blois une ville en ordre", a-t-il écrit sur son compte Twitter. 


Le maire socialiste de Blois candidat à un troisième mandat a également réagi sur Facebook pour apporter son soutien à son adversaire politique. Il a notamment qualifié les tirs dont a fait l'objet la permanence de Malik Benakcha d'"acte inqualifiable". 




Deux cartouche de chevrotine remplies de plomb auraient été tirées depuis un véhicule. 
Une enquête policière est en cours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.