Loi sécurité globale : "il faut jeter tout ça à la poubelle" pour Jean-Luc Mélenchon

Loi sécurité globale : "il faut jeter tout ça à la poubelle" pour Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon lors de la manifestation contre la loi sécurité globale à Marseille, le 5 décembre 2020.

publié le samedi 05 décembre 2020 à 20h50

Le chef de file de la France Insoumise a demandé au gouvernement de retirer la loi sur la sécurité globale et s'en est pris 

"Il faut jeter tout ça à la poubelle", a lancé samedi le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon à propos de la loi "sécurité globale" contre laquelle il doit manifester dans l'après-midi à Marseille, dénonçant aussi des syndicats de police "factieux".


"Il n'y a pas de honte à reculer", a ajouté le député des Bouches-du-Rhône en citant le cas de précédents présidents de la République, comme François Mitterand sur "les écoles privées" ou encore François Hollande sur la "déchéance de nationalité".

Jean-Luc Mélenchon, qui a pris part à la manifestation marseillaise, s'en est également pris aux syndicats de police (Alliance et Unité SGP). Ils ont ont appelé samedi à cesser les contrôles d'identité après les propos d'Emmanuel Macron, vendredi sur le média en ligne Brut, dénonçant les contrôles au faciès et les discriminations.

Des "comportements excessifs" de la police

Le leader de la France Insoumise a dénoncé "l'autonomisation de la police sous la direction de deux syndicats factieux". "Ce sont ces gens qui sont les principaux responsables du divorce entre la police et l'affection du peuple", a-t-il estimé.

Selon lui, "ces syndicats d'hyper-violents ont poussé la police à des comportements excessifs".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.