Loi Pacte : Jean-Luc Mélenchon vote pour, par erreur

Loi Pacte : Jean-Luc Mélenchon vote pour, par erreur
Jean-Luc Mélenchon le 27 mars 2018 à l'Assemblée nationale.

Orange avec AFP-Services, publié le jeudi 11 avril 2019 à 20h14

Les députés ont adopté la loi Pacte par 147 voix pour dont celle de Jean-Luc Mélenchon, pourtant farouche opposant au texte. Celui-ci comporte notamment la privatisation du groupe ADP (Aéroports de Paris). 

Jeudi 11 avril, les députés se prononçaient sur la loi Pacte qui comporte notamment le projet de privatisation d'Aéroports de Paris. Parmi le groupe des députés de la France insoumise, qui compte 17 membres dont dix étaient présents à l'Assemblée, une voix s'est prononcée en faveur de cette loi controversée - la totalité du groupe LFI étant pourtant opposée à cette loi, portée par le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire.



Quelle est la voix dissonante au sein des Insoumis ? Jean-Luc Mélenchon, chef de file du groupe et farouche opposant à la privatisation d'ADP. 



Il s'agit d'"une erreur de bouton", fait-on savoir dans l'entourage du député des Bouches-du-Rhône, indique Europe 1. Selon la radio, le groupe a demandé à l'Assemblée nationale de faire une "mise au point" comme le prévoit le règlement. 



"Après la clôture du scrutin, les votes ne peuvent plus être modifiés ; en revanche, le détail nominatif des votes peut être accompagné de mises au point lorsqu'un député s'est trompé sur le sens du vote qu'il souhaitait émettre ou en cas d'erreur de manipulation", est-il indiqué sur le site de l'Assemblée nationale. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.