Loi immigration : la Cimade dénonce «un recul des droits»

Loi immigration : la Cimade dénonce «un recul des droits»

Action de la Cimade devant le siège de La République en marche, le 16 avril.

Libération, publié le lundi 16 avril 2018 à 16h43

«On ne peut pas prendre toute la misère du monde.» Dimanche soir sur BFM TV et Mediapart Live, à la veille de l'ouverture du débat au Parlement sur le projet de loi «pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif», Emmanuel Macron a confirmé la ligne de «fermeté» du gouvernement sur les questions migratoires. Lundi matin, des associations de défense des droits des étrangers lui ont répondu à travers une série d'actions et de manifestations contre le texte.

A Paris, la Cimade, association de soutien aux migrants, a ouvert le bal en déployant devant l'entrée arrière de l'Assemblée nationale une banderole «Code de la honte» et des panneaux du code de la route détournés. Sur ceux en triangle (qui signalent un danger), on pouvait lire «Chute des droits»…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.