Loi asile et immigration : des députés LREM menacés

Loi asile et immigration : des députés LREM menacés
Les députés réunis à l'Assemblée nationale le 21 mars 2018.

Orange avec AFP, publié le dimanche 29 avril 2018 à 13h42

Trois députés LREM auraient reçu un message de menace après avoir refusé de voter pour la loi asile et immigration adoptée cette semaine à l'Assemblée nationale en première lecture.

Tous les trois font partie de ces députés en marche qui ont refusé de suivre le groupe. Matthieu Orphelin, Sonia Krimi, et François-Michel Lambert n'ont en effet pas voté la loi Asile et immgration présentée en première lecture à l'Assemblée nationale.

Les trois députés frondeurs seraient tous victimes de menaces de la part d'un mystérieux "comité 732" indique le Huffpost dimanche 29 avril.




Matthieu Orphelin et François Michel Lambert ont dévoilé sur leur compte Twitter samedi le courrier qu'ils avaient reçu. "Anonyme et avec menace... Charmant !", écrit le premier. Quant au second, il évoque "les connards fascistes du col de l'Echelle", faisaint ainsi allusion au mouvement Génération Identitaire, installé cette semaine à la frontière franco-italienne pour une opération anti-migrants. Le courrier évoque "le grand remplacement" dont serait menacé la France, compare les députés LREM aux "collabos" qui entre 40 et 44 "coopéraient avec les boches".



Regrettant que la loi en question n'aille pas assez loin, citant en exemple la politique anti-immigration du nationaliste Viktor Orban en Hongrie, le corbeau conclut ainsi sa lettre : "le comité patriotique 732 vous a à l'oeil. On connaît votre bobine. Alors comportez-vous en dputés responsables, défenseurs des seuls intérêts des Français. Sans cela..."

Qui est ce comité 732 ? Pour le Huffpost, ce groupe inconnu pourrait en tout cas se nommer ainsi en référence à la bataille de Poitiers qui vit les soldats de Charles Martel repousser les Arabes hors du royaume.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.