Lobbyiste, la nouvelle secrétaire d'Etat à l'Ecologie ? "On l'évaluera sur les carburants à l'huile de palme"

Lobbyiste, la nouvelle secrétaire d'Etat à l'Ecologie ? "On l'évaluera sur les carburants à l'huile de palme"©JACQUES DEMARTHON / AFP

franceinfo, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 20h57

Plusieurs élus et militants écologistes, comme Yannick Jadot ou Corine Lepage, critiquent les propos tenus par Emmanuelle Wargon en juillet derniers lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence. L'ancienne directrice des affaires publiques de Danone, nommée mardi 16 octobre secrétaire d'Etat à l'Écologie, pesait ses mots pour parler de l'utilité nutritionnelle de l'huile de palme. "L'huile de palme, on en a besoin pour les laits infantiles", argumentait-elle.

"Les vrais enjeux aujourd'hui sont sur les carburants"

Même si Emmanuelle Wargon reconnaît que cette monoculture provoque "des ravages" sur les forêts d'Asie du Sud-Est et fait l'objet d'une "forme de défiance", certains écologistes estiment qu'elle n'a pas sa place au ministère de l'Écologie. Le porte-parole du

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.