Livre de Hollande : Laurent Joffrin a envoyé par erreur ses corrections à... Macron

Livre de Hollande : Laurent Joffrin a envoyé par erreur ses corrections à... Macron

Le directeur de la rédaction de Libération, Laurent Joffrin, le 9 janvier 2015 à Paris.

Orange avec AFP, publié le vendredi 13 avril 2018 à 13h40

Selon France Inter, le directeur de la rédaction de Libération, Laurent Joffrin, a envoyé par erreur "un long chapitre réécrit" du livre de François Hollande au secrétaire d'Emmanuel Macron, avertissant au passage l'actuel président des écrits à venir de son prédécesseur.

À la fin de son livre bilan, François Hollande avait adressé "une pensée reconnaissante à Laurent Joffrin pour son questionnement initial". Un hommage énigmatique à son ancien camarade de promotion à Sciences Po Paris, dont France Inter a dévoilé jeudi une anecdote : le directeur de la rédaction de Libération a en effet corrigé une partie du livre de l'ex-président.

Une erreur l'a d'ailleurs trahi durant "l'été dernier" : Laurent Joffrin s'est trompé de destinataire dans un mail contenant des corrections.

"Ce devait être un livre d'entretiens"

Au lieu de les transmettre à François Hollande, le mail est arrivé dans la boîte aux lettres du secrétariat d'Emmanuel Macron. Laurent Joffrin a reconnu sur le site de Libération avoir "un peu repatouillé" l'introduction du livre de l'ex-président, intitulé "Les Leçons du pouvoir". "Ce n'était pas un chapitre, mais l'introduction du livre", a-t-il par ailleurs expliqué.





"À l'époque, ce devait être un livre d'entretiens, entre lui et moi. On a même fait quelques entretiens en août. Et puis son éditeur et lui ont estimé que ce serait plus efficace écrit à la première personne", a précisé le journaliste, qui explique avoir reçu en réponse de l'Élysée un simple : "Ce n'est pas pour nous".



En 2015, Laurent Joffrin avait déjà été "accusé" d'avoir participé à l'écriture d'un discours de François Hollande - alors président - prononcé lors de la panthéonisation de quatre figure de la Résistance. Je ne participe ni de près ni de loin à la préparation du discours de Hollande pour le Panthéon. Idem pour (le) Bourget (en 2012)...", avait-il répondu sur Twitter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.