Liste commune avec le FN : "Personne ne me dictera mon calendrier", répond Dupont-Aignan

Liste commune avec le FN : "Personne ne me dictera mon calendrier", répond Dupont-Aignan
En 2017, la présidente du FN avait promis à Nicolas Dupont-Aignan le poste de Premier ministre en cas de victoire. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 juin 2018 à 17h00

Le député de l'Essonne doit participer ce week-end à l'émission Dimanche en politique sur France 3 où il devrait révéler sa décision.

"Personne ne me dictera mon calendrier". Voilà ce qu'à répondu Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, qui lui a proposé de figurer sur une liste commune aux élections européennes de l'an prochain.

Le leader de Debout la France a indiqué qu'il donnerait sa réponse dimanche 3 juin.



"Personne, ni Marine Le Pen, ni le pape, ne me dictera mon calendrier", a déclaré l'ancien allié de la présidente du FN au second tour de la présidentielle 2017. Le président de Debout la France et député de l'Essonne doit participer ce dimanche à l'émission Dimanche en politique sur France 3 où il devrait révéler sa décision.

Sa propre liste déjà lancée ?
Dans une lettre ouverte, publiée jeudi 31 mai, Marine Le Pen a affirmé avoir proposé à son homologue souverainiste de figurer "aux deux dernières places" d'une liste commune aux Européennes, en suggérant "de (se) rencontrer" pour travailler à l'élaboration d'une "charte commune". Lors de la présidentielle 2017, les deux leaders politiques s'étaient déjà alliés et la présidente du FN avait promis à Nicolas Dupont-Aignan le poste de Premier ministre en cas de victoire.


Selon Harris Interactive, Nicolas Dupont-Aignan serait crédité de 7 % d'intentions de vote pour les Européennes. Le président de Debout le France semble vouloir lancer sa propre liste avec deux autres partis eurosceptiques, le Parti chrétien-démocrate (PCD) et le CNIP (Centre national des indépendants et paysans). Réunis dans la coalition des Amoureux de la France, ces trois partis ont présenté lundi une ébauche de "programme commun" pour ce scrutin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.