Limitation à 80km/h : marche arrière toute ?

Limitation à 80km/h : marche arrière toute ?©Panoramic

6Medias, publié le dimanche 27 janvier 2019 à 18h10

Selon les informations du Parisien, la limitation de vitesse à 80 km/h pourrait être modifiée au moment où Edouard Philippe lance, ce lundi, un débat sur le sujet.

Lancée l'été dernier sur les routes secondaires pour freiner le nombre de morts au volant, la limitation de vitesse à 80 km/h n'a eu de cesse d'être critiquée. Jeudi dernier, à l'occasion de son entretien avec Laurent Wauquiez, Emmanuel Macron aurait même reconnu, selon le Parisien, « je n'y suis pour rien dans cette affaire.

C'est le Premier ministre, et c'était une connerie. D'ailleurs, cette mesure n'était pas dans mon programme.» Des propos toutefois démentis sur BFMTV par l'Elysée. Comme le révèle le quotidien ce dimanche 27 janvier, Edouard Philippe ne serait pas contre l'idée de procéder à quelques aménagements au moment même où le Premier ministre lance, ce lundi, un débat sur le sujet.


Dans les faits, le gouvernement pourrait permettre aux conseils départementaux de décider tronçon par tronçon s'ils veulent rester aux 80 km/h ou repasser aux 90 km/h. Mais Matignon ne veut pas entendre parler de marche arrière. "Edouard Philippe n'a jamais fait de la sécurité routière l'alpha et l'omega de sa politique, confie au Parisien l'entourage du Premier ministre. On va profiter des résultats qui sont bons pour lancer le débat avec les présidents des départements, avec une évaluation route par route." Comme le rappelle Le Parisien, un sondage réalisé par Opinion Way pour LCI indique que 78 % des sondés se disent favorables à la suppression de cette limitation. Selon de nombreux experts, cette mesure a par ailleurs été un des détonateurs de la colère des Gilets jaunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.