Licenciement d'Alexandre Benalla : "C'est un revirement sous la pression", estime Nicolas Bay

Licenciement d'Alexandre Benalla : "C'est un revirement sous la pression", estime Nicolas Bay©JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / FRANCE-INFO

franceinfo, publié le vendredi 20 juillet 2018 à 13h48

"Ce licenciement est juste normal. C'est peut-être même le minimum que pouvait faire l'Élysée", a réagi sur franceinfo vendredi 20 juillet Nicolas Bay, député européen du Rassemblement national, après que l'Élysée a annoncé avoir lancé une procédure de licenciement contre Alexandre Benalla.

Mercredi soir, Le Monde révélait une vidéo dans laquelle on voyait ce chargé de mission de l'Élysée frapper un homme pendant les manifestations du 1er-Mai. "Ce qui est inquiétant, c'est qu'on voit que c'est sous la pression médiatique et très tardivement que cette décision intervient." Nicolas Bay l'assure : "C'est un revirement sous la pression. La première décision qui a été prise était dérisoire et peut-être même bidon."

Le député européen du Rassemblement national

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU