Libye : Macron obtient la promesse d'élections en décembre

Libye : Macron obtient la promesse d'élections en décembre©PHILIPPE WOJAZER / AFP

franceinfo, publié le mercredi 30 mai 2018 à 12h52

Les deux frères ennemis rassemblés à l'Élysée mardi 29 mai : Fayez al-Sarraj, Premier ministre de la Libye soutenu par la communauté internationale et son puissant rival, le maréchal Khalifa Haftar, maître de l'est du pays. Ils étaient déjà à Paris il y a dix mois. Les voilà de nouveau réunis. Emmanuel Macron veut mettre un terme au chaos libyen. Il met tout son poids dans la balance avec pour premier résultat un accord sur la tenue d'élections présidentielle et législatives le 10 décembre.

Daech quasiment défait

La Libye est un pays fracturé depuis la chute de Kadhafi. Le Premier ministre Fayez al-Sarraj, basé à Tripoli, s'appuie sur des milices comme celle de Misrata. Face à lui, le maréchal Haftar, basé à Benghazi, contrôle l'essentiel des puits de pétrole.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.