LGBT : une proposition de loi pour interdire les «thérapies de conversion»

LGBT : une proposition de loi pour interdire les «thérapies de conversion»

Un tract homophobe distribué par des fidèles de l'église évangélique de Cognac et Jarnac, en Charente, en mai 2015.

Libération, publié le mercredi 11 avril 2018 à 12h52

Jusque-là marginales en France, les «thérapies» dites de conversion pourraient bientôt être interdites. Dans la foulée du Parlement européen, qui a condamné début mars ces «traitements» censés «réorienter» les personnes gays, lesbiennes, bis et transgenres vers l'hétérosexualité ou leur genre assigné à la naissance, la députée LREM Laurence Vanceunebrock-Mialon s'apprête en effet à déposer une proposition de loi les prohibant en France avec le soutien de la majorité parlementaire. «Ces pratiques sont indignes et même si elles sont méconnues, elles ont lieu en France où elles font des ravages, défend à ce propos l'élue, ouvertement lesbienne, à l'initiative du texte. L'Union européenne a appelé ses Etats-membres à légiférer. Si la France est le pays…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.