Les syndicats de la SNCF reçus à Matignon le 7 mai : "Si la situation devait s'enliser, on continuera à mobiliser fortement"

Les syndicats de la SNCF reçus à Matignon le 7 mai : "Si la situation devait s'enliser, on continuera à mobiliser fortement"©PHILIPPE DESMAZES / AFP

franceinfo, publié le mercredi 25 avril 2018 à 20h54

Malgré la reprise en main du dossier par Matignon, les syndicats de cheminots ne lâchent rien. Leurs chaises sont restées vides, mercredi 25 avril, au ministère des Transports. Ils ont boycotté la dernière séance de concertation sur la réforme ferroviaire avec leur ministre de tutelle, Élisabeth Borne. 

Les organisations syndicales seront reçues, individuellement, le 7 mai par Édouard Philippe, le Premier ministre. À entendre Didier Aubert, le secrétaire général de la CFDT-Cheminots, les choses sont simples : "Notre ambition, c'est bien de lui expliquer, de faire une séance de pédagogie, pour dire que c'est nécessaire de sortir de ce conflit par le haut en négociant clairement sur les sujets qui sont importants", indique le syndicaliste. 

On ne peut pas rester à un

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.