Les syndicats de cheminots répondent à l'invitation du Premier ministre mais maintiennent leur mouvement de grève

Les syndicats de cheminots répondent à l'invitation du Premier ministre mais maintiennent leur mouvement de grève
Manifestation des cheminots à Lyon, le 3 avril.

Libération, publié le mercredi 25 avril 2018 à 08h08

Après plus de trois heures de réunion, l'intersyndicale (CGT, UNSA, Sud rail, CFDT) des cheminots a décidé de répondre positivement à l'invitation du Premier ministre à des rencontres bilatérales avec les représentants des salariés de la SNCF le 7 mai. «Le Premier ministre prend le dossier en main c'est un élément positif pour nous à mettre au crédit du rapport de force», a indiqué le secrétaire général de la CGT cheminots Laurent Brun. «On préfère négocier avec les gens qui décident» précise, de son côté, Fabien Dumas secrétaire fédéral de Sud rail également présent à la réunion. Conséquence presque directe de l'invitation d'Édouard Philippe, les quatre organisations syndicales ne se rendront pas au dernier round de négociations organisé, ce

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.