Les retards de trains dus à la neige énervent certains hommes politiques

Les retards de trains dus à la neige énervent certains hommes politiques©Capture vidéo

Source BFMTV, publié le mardi 06 février 2018 à 18h55

La neige et le froid ont entraîné des retards de trains, en particulier ceux au départ ou à l'arrivée de Paris. Des retards qui ont énervé plusieurs personnalités politiques.

Le député PS Stéphane Le Foll jette notamment la faute sur la SNCF.



"Je suis parti à 8h20, je viens d'arriver, il est midi. Je ne crois pas que ce soit le froid et la neige parce que bon il neige, oui, il ne fait pas chaud certes, enfin, de là à avoir autant de retard. Je pense qu'il y a d'autres facteurs. Ça fait quelques années qu'on a des retards qui sont beaucoup plus importants et plus réguliers que ce que l'on avait avant. C'était plutôt extrêmement ponctuel donc il y a quand même quelque chose qui s'est passé", a déclaré à BFMTV Stéphane Le Foll, passager d'un TGV Rennes-Paris.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
300 commentaires - Les retards de trains dus à la neige énervent certains hommes politiques
  • C'est vrai que le foll a fait des miracles, lui! Surtout en locomotive du convoi agricole!

  • Mr ne se souvient pas qu'il a été ministre et que rien n'a changé ni à la SNCF ni ailleurs? et puis il devrait la mettre en veilleuse lui qui ne paye pas le train. S'il n'est pas content il prend sa voiture et paye le péage, comme nous tous!

  • Finalement ceux qui ont participé au gouvernement qui a précédemment contrôlé la SNCF, se plaignent ..... que n'ont-ils rien fait quand ils étaient encore aux affaires et qu'ils en avaient donc le pouvoir !!!

    Le ridicule ne tue pas .... sinon ce serait une hécatombe dans le monde politique ... de tous bords ....

  • ces donneurs de leçons sont épouvantables et vivent dans leur monde de dorures et de luxure.Ce sont bien les derniers à pouvoir se plaindre.De toute façon nous ne voyons pas trop en quoi un retard de train puisse influencer leur vie.Un peu plus tôt ou un peu plus tard pour ne rien faire que parler dans le vide et disserter au buffet de l'assemblée.A quand la pointeuse à l'assemblée.Là peut-être ils pourront se plaindre du retard des trains

  • Et comme d'habitude, pas de train, pas d'école ; aux français du privé de se débrouiller pour aller travailler et payer pour faire garder leurs enfants. Et tout cela pour 10 malheureux cm de neige. Vive la France du 21e siècle !