Les Républicains : les représailles de Xavier Bertrand

Les Républicains : les représailles de Xavier Bertrand©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 10 novembre 2017 à 20h00

Six mois après l'élection présidentielle, Xavier Bertrand reste particulièrement amer au sujet des consignes données par sa formation politique après le premier tour. Le président de la région Hauts-de-France n'a toujours pas pardonné à certains membres des Républicains de ne pas avoir appelé explicitement à voter pour Emmanuel Macron lors du second tour l'opposant à Marine Le Pen.

Comme le révèle L'Express, il a même décidé de marquer sa désapprobation en ne réglant sa cotisation au parti que du 1er janvier au 23 avril, date du premier tour. Une façon symbolique de mettre la direction LR face à ses responsabilités, lui qui s'était prononcé immédiatement pour un barrage contre le FN.

Un message qui semble avant tout s'adresser à Laurent Wauquiez. Contrairement à Alain Juppé ou François Fillon, le probable futur président des Républicains n'avait pas donné de consigne de vote au soir du premier tour. Xavier Bertrand aurait d'ailleurs, toujours selon L'Express, fait part de sa volonté de ne pas se rendre aux urnes pour l'élection à la présidence du parti, le 10 décembre prochain. La victoire annoncée de Laurent Wauquiez sera-t-elle la goutte d'eau qui fera déborder le vase pour Xavier Bertrand ? Son avenir au sein des Républicains s'annonce quoi qu'il en soit particulièrement trouble.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
312 commentaires - Les Républicains : les représailles de Xavier Bertrand
  • Voilà un homme bien qui a compris que la politique c'était agir pour améliorer le sort et les conditions les français et non agir pour son ambition personnel

  • Au lieu de se taper dessus via des prises de parole interminables, pourquoi il ne s'est pas présenté?
    D'un autre coté Wauquiez ne représente pas vraiment la droite dans son ensemble.. Il faut de l'ouverture mais pas de l’extrême.

  • Les républicains, avec leurs petites gueguerres ont tout perdu !!!!! et certains continuent à se critiquer ....... ils feraient mieux
    d'essayer de se regrouper, s'ils veulent qu'on leur fasse à nouveau confiance.

  • Sans les LR Mr Bertrand auriez-vous été élu dans les Hauts de France et maintenant vous crachez dans la soupe. ....

    Très juste, Claude95. Souvenons nous qu'à l'époque, Sarkozy prônait le "ni ni" et qu'il avait exclus pour justement cette opposition au "ni ni" NKM qui avait osé publier un livre "Le Front antinational".
    Certains Les Républicains s'opposent au front républicain contre le FN, parti d'extrême-droite.

    Très juste, Claude 95. Souvenons nous qu'à l'époque Sarkozy prônait le "ni ni" critiquant même NKM qui avait publié un livre "Le Front antinationnal" qu'il n'avait peut-être pas lu.

  • le panier de crabes