Les Républicains : François Baroin ne soutiendra personne

Les Républicains : François Baroin ne soutiendra personne
François Baroin avait prévenu qu'à l'issue des législatives, il se tiendrait à l'écart des Républicains.

Orange avec AFP, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 11h25

François Baroin est bien décidé à rester à l'écart des "débats internes" de son parti. Dans une interview accordée au Journal du dimanche, dimanche 8 octobre, il assure qu'il ne prendra pas position dans la course à la présidence des Républicains.


Sénateur-maire de Troyes et président de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin est catégorique : il "ne parraine personne" et n'aura "aucune position publique pour l'un ou pour l'autre" des candidats à la présidence des Républicains. Ils sont six, à ce jour, et en pleine collecte des parrainages (13 de parlementaires et 2.500 de militants), rappelle le JDD. Alors qu'il a mené la campagne législative de la droite, François Baroin avait prévenu : après le scrutin, il se tiendrait à l'écart de la politique nationale et de la gestion de son parti.

IL IRA SÛREMENT VOTER

"Aujourd'hui, je n'aspire à aucune responsabilité partisane et je ne veux plus participer à ces débats internes", a-t-il confié au JDD, estimant que "c'est aux militants de décider". Les 10 et 17 décembre, cependant, il ira "sûrement" voter pour désigner le nouveau président des Républicains.

Signe de sa volonté de rester à l'écart des réflexions qui agitent Les Républicains, il refuse de s'exprimer sur l'éventuelle exclusion du Premier ministre Édouard Philippe, des membres du gouvernement Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu, ainsi que des députés Constructifs. "Ces débats sont à mille lieues de mes préoccupations et de mon engagement au service des territoires", a-t-il dit au JDD.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.