Les propos surprenants de Valls sur l'Islam en France

Les propos surprenants de Valls sur l'Islam en France©Panoramic

6Medias, publié le mardi 21 novembre 2017 à 20h20

Volte-face ou écart de langage ? Invité à s'exprimer lors d'une conférence en Espagne, Manuel Valls s'est fait remarquer par l'une de ses formulations, révèle El Pais repris par lelab d'Europe 1. Interrogé à réfléchir sur la "crise d'identité" que traversent certains pays européens, Manuel Valls a déclaré : "Tous les pays souffrent d'une crise d'identité, d'identité culturelle.

Parce qu'il y a la mondialisation, il y a la crise politique, il y a les réseaux sociaux, il y a le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l'islam, des musulmans. Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes."



La France aurait donc selon lui des problèmes avec "l'islam", mais aussi "les musulmans". Certains évoqueront une erreur "de mots" due au castillan. Rien n'est moins sûr. D'autant que comme le rappelle lelab d'Europe 1, ce n'est pas la première sortie de l'ancien Premier ministre sur le sujet. Dans l'entre-deux tours, il avait appuyé les propos de Malek Boutih sur la laïcité. "Ce débat, il faut donc l'aborder franchement, tranquillement, sereinement, dans le respect des personnes, mais avec beaucoup de détermination".

Plus tôt, en octobre 2016, il avait tenu à rectifier les propos de François Hollande à Évry qui pointait du doigt un "problème avec l'islam". Il avait alors répondu : "L'islam certes rencontre et pose des défis considérables à nos sociétés, mais il n'est pas LE problème".

Alors changement de direction ou simple égard de langage ? Le doute est permis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.