Les péages urbains aux portes des grandes villes : "une fausse bonne idée" pour la CLCV

Les péages urbains aux portes des grandes villes : "une fausse bonne idée" pour la CLCV©OLIVIER CORSAN / MAXPPP

franceinfo, publié le jeudi 18 octobre 2018 à 10h33

Le gouvernement s'apprête, comme l'a révélé mercredi 17 octobre le site internet "Contexte",  à autoriser les péages urbains pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Le tarif serait plafonné à cinq euros. Cela entrerait dans dans le cadre du projet de Loi d'orientation sur les mobilités (LOM), mais "ça risque d'être une fausse bonne idée" a dénoncé jeudi 18 octobre sur franceinfo, François Carlier, délégué général de l'association de consommateurs CLCV.

Une taxe de plus, une taxe de trop ? 

"Si on rajoute à cela que les taxes sur les carburants ont énormément augmenté, ça fait trop, a regretté François Carlier. Et surtout, il ne faut pas oublier qu'il y a 23 milliards de taxation sur l'énergie fossile des ménages et l'Etat ne dépense que

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.