Les juges demandent l'expertise psychiatrique d'Alexandre Benalla

Les juges demandent l'expertise psychiatrique d'Alexandre Benalla
Alexandre Benalla lors de son audition au Sénat, à Paris, le 19 septembre 2018.

Orange avec AFP, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 17h41

Ll'ex-chargé de mission d'Emmanuel Macron se voit ordonner une expertise psychiatrique.

Une expertise psychiatrique d'Alexandre Benalla a été ordonnée par les juges, révèle le Journal du dimanche (JDD). Elle doit avoir lieu le 28 septembre, en application de l'article 706-47-1 du code de procédure pénale.



Le premier alinéa de cet article mentionne en effet que les "personnes poursuivies pour l'une des infractions mentionnées à l'article 706-47 doivent être soumises, avant tout jugement au fond, à une expertise médicale".

Selon l'article 706-47, les crimes et délits concernés sont : meurtre ou assassinat sur un mineur ou en état de récidive, torture et acte de barbarie, viol, agression sexuelle, traite des êtres humains, proxénétisme à l'égard d'un mineur, recours à la prostitution, corruption de mineur, délit de proposition sexuelle faite par un majeur à un mineur, détention de pornographie infantile, diffusion de messages violents ou pornographiques, incitation d'un mineur à se soumettre à une mutilation sexuelle et enfin atteinte sexuelle.

Mais aucun des faits dont l'ancien chargé de mission de l'Elysée est accusé ne semblent rentrer dans l'une de ces catégories.



Alexandre Benalla a été mis en examen le 22 juillet dernier, pour "violences volontaires", "immixtion dans l'exercice d'une fonction publique" et "port prohibé d'une arme de catégorie B" après la divulgation d'une vidéo qui montre sa participation au maintien de l'ordre lors des manifestations du 1er-Mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.