Les journalistes obligés de dévoiler leur patrimoine ?

Les journalistes obligés de dévoiler leur patrimoine ?©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 20h31

Alors que le gouvernement travaille sur la moralisation de la vie publique, le sénateur UDI François Zocchetto propose d'aller encore plus loin. Pour l'ancien membre de l'équipe de campagne de François Fillon, la moralisation et la transparence ne doivent pas s'appliquer qu'aux hommes politiques, mais aussi aux journalistes, relate le site d'information Les Jours, relayé par Le Lab d'Europe 1.

Le sénateur prévoit de déposer deux amendements allant dans ce sens, qui imposeraient aux journalistes les mêmes règles que celles qui incombent aujourd'hui aux lobbyistes. Les journalistes devraient alors communiquer une partie de leurs revenus à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, notamment les "dons ou avantages quelconques d'une valeur significative reçus", ainsi que la "liste des colloques, manifestations ou réunions dans lesquels les modalités de prise de parole par les journalistes sont liées au versement d'une rémunération sous quelque forme que ce soit", rapportent Les Jours.

En cas de manquement, d'omission ou de refus de communiquer ces informations, la sanction pourrait être très lourde et aller jusqu'à 1 an de prison et 15 000 euros d'amende. Le sénateur demande également que les publications des médias soient toujours accompagnées de la liste des cadeaux en nature offerts lors des reportages.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU