Les insultes de Jean-Luc Mélenchon à la journaliste Nathalie Saint-Cricq

Les insultes de Jean-Luc Mélenchon à la journaliste Nathalie Saint-Cricq©Panoramic

6Medias, publié le samedi 09 décembre 2017 à 16h37

En novembre dernier, le leader de La France insoumise était l'invité de L'émission politique sur France 2. Il aurait insulté, après l'émission, la cheffe du service politique de la chaîne.

Nathalie Saint-Cricq épingle Jean-Luc Mélenchon.

Vendredi, dans l'émission Quotidien, diffusée sur TMC, la journaliste a raconté les coulisses de L'émission politique qui fin novembre, sur France 2, accueillait le leader de La France insoumise. Quelques heures après son passage à l'antenne, lors duquel il s'était opposé à Nathalie Saint-Cricq avec véhémence, l'homme politique avait publié un billet à l'humeur bien sentie sur son blog, qualifiant la rédaction politique de France 2 de "malsaine", "menteuse", ou encore "malveillante".

Sur le plateau de Quotidien, Nathalie Saint-Cricq, en compagnie du journaliste économique François Lenglet, est revenue sur cette soirée. Elle a raconté qu'elle avait été insultée par Jean-Luc Mélenchon lors du pot organisé après l'émission. "Je ne suis pas allée parler avec Jean-Luc Mélenchon, j'étais dans mon coin. Je n'avais pas une envie folle de parler avec lui mais je suis allée lui dire au revoir parce que je n'ai pas de débat personnel avec lui", a raconté la journaliste à Yann Barthès.

Un aspect "malsain"

"Je lui ai dit que la question de la laïcité est un vrai sujet. J'avais à la main un livre de sa conseillère Sophia Chikirou (...), incroyablement intéressant. Et je lui ai dit que c'était vraiment important ce qu'elle y disait. Et là, il s'est énervé, il s'est retourné et il a dit : 'va te faire foutre'", a-t-elle poursuivi. Une insulte à laquelle la journaliste n'a pas donné suite. Sur le plateau de Quotidien, Nathalie Saint-Cricq a toutefois confié qu'elle ne trouvait pas cela "sain". "Je m'occupe d'un service politique et on n'a pas vocation à boycotter Jean-Luc Mélenchon (...) Jamais à l'antenne on est là pour régler des comptes avec des gens (...) Je trouve malsain que les choses se polarisent comme cela".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
148 commentaires - Les insultes de Jean-Luc Mélenchon à la journaliste Nathalie Saint-Cricq
  • Mélenchon ? aucun respect !! il ne respecte rien sauf son fric qu'il gagne en faisant l'intellectuel !!! de gauche
    son porte feuille : c'est son unique but ...et mégalo !!!!!

  • Il s'agit là d'un non événement . L'habitude est de mise avec ce personnage qui est marié avec dame insulte .

  • Qu'elle puisse perdurer en 2018....

    A faire ressortir la face cachée de celui qui n'apprécie pas d'être interrogé par des Professionnels qui ont les compétences de le rendre sous la réalité à dénigrer cette profession....

    C'est un sanguin qui fut répertorié ainsi sur ces nombreux passages médiatisés... Où il n'accepte pas d'être sous les questions qui le dérangent et où répondre n'est pas sa prédilection....

    Alors, pas étonnée... Qu'elle ait été insultée par ce personnage peu convenable avec ceux de cette Profession....

    Où il change d'humeur en fonction des questions qui lui sont posées....

    Ce profil lui a été dressé sur des sondages où il est loin d'avoir la validation de ceux qui vont aux urnes...

    Sur son côté sanguin et loin de la mesure quand il prend la parole... Il est très loin d'un personnage capable de se maîtriser et où sans cette maîtrise il n'est pas suivi sur le sondage sur ceux qui ne valident pas la violence sur les plateaux de télé... Et son dénigrement à ceux de cette profession.... Où en fonction de qui l'interroge il change comme un caméléon....

    La liberté d'expression nous permet de le valider ou pas.....

    En totale désaccord avec le traitement à cette journaliste qui connaît son métier et qui le met hors de lui....

    A des fins de démontrer sa politique et où il ne faudrait qu'il soit interrogé sur ce qui lui convient....

    Non, non... C'est un élu comme un autre à devoir se plier aux questions des journalistes et à ne pas les traiter sous ce dénigrement médiatisé.....

    Cela le rend incompatible à sa représentation où nombreux le contestent et le contrent sur ses médiatisations...

  • "on n'a pas vocation à boycotter Jean-Luc Mélenchon " dit-elle !! mais le descendre oui , sournoisement 2 mois après !!! un peu de retenue des journalistes partiaux serait nécessaire et là c'est la chef du service politique de france2 !!!! quelle honte , elle venait de le discréditer à l'antenne et elle le cherche en coulisse !!! elle s'attendait à quoi ? qu'il la flatte ??? qu'elle s'occupe de Macron, Philippe, Castaner ou Pénicaud ses protégés !!!!

  • L'arrogance de Nathalie St Criq envers les hommes politiques est évidente dans ce genre d'émission et plus particulièrement avec Jean Luc Mélenchon Elle a tout simplement été remise à sa place de journaliste.