Les "gilets jaunes" ne désarment pas

Les "gilets jaunes" ne désarment pas©KARINE PIERRE / AFP

franceinfo, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 19h14

En 2019, il n'y aura pas de hausse de taxe sur les carburants. Mais à Tilloy-Lès-Mofflaines (Pas-de-Calais), jeudi 6 décembre au matin, cette dernière annonce du gouvernement laisse les "gilets jaunes" dubitatifs. Sur le rond-point, les manifestants se préparent à rester jusqu'à la fin de l'année. Certains appellent même à un durcissement du mouvement. À 500 kilomètres de là, à Saint-Grégoire en Ille-et-Vilaine, une quinzaine de "gilets jaunes" bloquent une zone commerciale. Eux non plus n'ont pas été convaincus par les concessions de l'exécutif. Ils réclament désormais une hausse du salaire minimum. 

"Je n'ai pas confiance"

À Poitiers (Vienne), la suppression de la hausse sur la taxe des carburants est accueillie un peu plus favorablement, même si certains restent un

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.