Les explications de Marine Le Pen sur la sortie (ou non) de la France de l'euro

Les explications de Marine Le Pen sur la sortie (ou non) de la France de l'euro©source France 24
A lire aussi

source France 24, publié le jeudi 04 mai 2017 à 07h00

Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont livrés mercredi soir à une virulente passe d'arme sur la sortie de la France de l'euro, s'accusant mutuellement de jouer avec "les peurs" lors du débat télévisé d'entre-deux-tours de la présidentielle.

"L'euro, c'est la monnaie des banquiers, ce n'est pas la monnaie du peuple", et "c'est la raison pour laquelle il faut que l'on arrive à s'arracher à cette monnaie", a affirmé la candidate du Front national, défendant son projet "essentiel" de passage d'une monnaie unique à une monnaie nationale mais assurant qu'elle ne voulait "pas créer le chaos".



Plaidant que "ce que les Français doivent comprendre, à la limite, ça ne les regarde même pas, cet euro monnaie commune sera une facilité entre les Etats", cette eurodéputée a affirmé que "les Français auront une monnaie dans leur portefeuille, une monnaie qui permettra de retrouver un niveau adapté de notre économie et de partir à la conquête du monde".

"Une grande entreprise ne pourra pas payer en euros d'un côté et payer ses salariés de l'autre en francs. Ça n'a jamais existé, Marine Le Pen. C'est du grand n'importe quoi", a rétorqué le candidat d'En Marche !

 
142 commentaires - Les explications de Marine Le Pen sur la sortie (ou non) de la France de l'euro
  • C'est tout de même curieux, MACRON n' pas démenti hier soir quant MLP, lui a lu un passage d'un de ses anciens discours ou il affirmait que l'Euro serait mort dans 10 ans, j'ai l'impression que beaucoup n'ont pas voulu entendre ce passage.

  • Elle-même reconnait aujourd'hui que sortir de l'Euro serait une catastrophe puisqu'elle rafistole son programme avec cette histoire d'Ecu . L'Ecu n'a jamais été une monnaie d'échanges . Notre économie vit dans l'Europe et le monde . Nous importons de nombreux produits qui, du fait de cette sortie de l'euro et des taxes qu'elle veut mettre à l'importation, deviendraient très chers . Face à La Chine , à l'Inde , aux USA , nous ne pouvons nous défendre qu'au sein de l'Europe . Il faut la réformer , de + en + de pays le disent mais surement pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Moi non plus je n'ai pas voté Macron au premier tour mais il m'a convaincu : il connait ses dossiers , il est mesuré , il est progressiste et même si sur beaucoup de points j'ai d'autres avis que lui , du moins c'est un démocrate et une personne compétente . dans ce débat il a montré une stature de président face à cette folle furieuse.

  • Pourquoi ne serait-ce pas possible pour les entreprises de travailler avec l'€uro et payer ses salariés en francs ?
    Je travaille beaucoup a l'export suis payé et payent mais fournisseurs, hors Europe, en dollars et paye mes salariés en €uro sans aucun problème.

  • C'était déjà le chaos dans sa tête quand elle a exposé son aventure économique fallait pas en rajouter !!!

  • le pen c'est du sous hollande

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]